Nohaisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Arc-en-ciel est le symbole classique du mouvement noahide, rappelant l'arc-en-ciel apparu dans les cieux suite au Déluge biblique

Le Nohaisme ou Noachisme, B'nei Noah en hébreu, est un courant religieux du judaïsme, basé sur les 7 Lois noahides[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Elie Benamozegh, dans son livre édité 14 ans après sa mort en 1914, Israël et l'humanité, prône le mosaïsme pour la communauté juive et le nohaisme pour l'ensemble de l'humanité[2].

Tenant du Nohaisme[modifier | modifier le code]

Mouvements contemporains[modifier | modifier le code]

Un mouvement moderne nommé B'nei Noah ou B'nei Noach est apparu dont les membres s'engagent à suivre les Lois noahides.

Le judaïsme orthodoxe ne prône généralement pas la conversion au judaïsme mais affirme que la communauté juive a un devoir d'information envers ceux intéressés à suivre les lois de Noé, fondé sur l'enseignement de Maïmonide. Certains groupes juifs ont particulièrement promu les 7 lois de Noé, comme la dynastie hassidique Habad-Loubavitch, dont un dirigeant, le Rabbin Menachem Mendel Schneerson, a lancé la campagne Noahide avec des groupes affiliés à Dor Daim, et des personnes étudiant Maïmonide.

De petits groupes se nommant eux-mêmes B'nei Noah (enfants de Noé) se sont récemment organisés pour former des communautés afin de gouverner leurs vies par cette forme de moralité. Le Grand conseil du B’nei Noah est particulièrement engagé dans l'établissement de liens entre les juifs orthodoxes et les gens observant le nohaisme.

Grand conseil du B’nei Noah[modifier | modifier le code]

Un grand conseil du B’nei Noah a été mis sur pied le 10 janvier 2006 par un groupe établi en Israël en 2004 se présentant comme le nouveau Sanhedrin; ce conseil a été mis en place pour représenter les communautés B'nei Noah[3],[4].

Liens et références externes[modifier | modifier le code]

Communautés Noahide[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. That the Noachide code may include more than the seven laws, see Talmud Bavli, Sanhedrin 58b–59a; also see Rabbi Joseph Karo, Kesef Mishna, explaining Maimonides, Mishneh Torah, Hilkhot M'lakhim 10:9, as well as Encyclopedia Talmudit (Hebrew edition, Israel, 5741/1981, Entry Ben Noah), for both this opinion (various places) and for an indication (page 350) that there are views that all of the Noachide code can be subsumed under the seven laws
  2. Elie Benamozegh, Israël et l'humanité. Étude sur le problème de la religion universelle et sa solution., Préface d'Aimé Pallière. Avant-propos d'Alfred Lévy. Paris, E. Leroux, 1914 (édité à titre posthume)
  3. Sanhedrin Moves to Establish Council For Noahides
  4. Arutz Sheva