Noémie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Noemi)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Noémie ou Noémi est un nom propre qui peut désigner :

Prénom ou patronyme[modifier | modifier le code]

Noémie ou Noémi est un prénom biblique féminin d'origine hébraïque.

Sens et origine du nom[modifier | modifier le code]

Il vient de l'hébreu Naomi (na`omî, naahma) qui signifie « aimable, agréable, gracieuse ».

Noémie priant Ruth et Orpah pour retourner à la terre de Moab, par William Blake

Variantes linguistiques[modifier | modifier le code]

Popularité du nom[modifier | modifier le code]

Dans son orthographe Naomi, il est très répandu dans les pays anglophones, ce prénom ayant été retrouvé dans la Bible par les Protestants et les Puritains Américains au XVIIe siècle.

Cependant c'est sous la forme Noémie, qu'il se répand en France. Il y est surtout utilisé depuis le début des années 1980, pour devenir un prénom courant depuis 1995.

Depuis 1940, 46 820 Noémie sont nées, c'est le 133e prénom le plus donné. L'année qui a vu naître le plus de Noémie est 1996.

Fête usuelle[modifier | modifier le code]

Noémie est fêtée le 21 août et le 24 décembre[2].

Sainte et personnage biblique[modifier | modifier le code]

Noémie ou Naomi est, dans la Bible, une femme de la tribu de Benjamin, plus précisément la femme d'Elimélek et la belle-mère de Ruth, qui se remaria avec Booz pour devenir l'arrière-grand-mère du roi David (Livre de Ruth, 1-4) ; fêtée le 21 août.

Elimélek, le mari de Noémi, mourut, et elle lui survécut avec ses deux fils. Ils prirent pour femmes des Moabites, l'une se nommait Orpa et l'autre Ruth.Ils demeurèrent là une dizaine d'années.Puis Mahlôn et Kilyôn moururent, tous deux aussi, et Noémi resta seule, privée de ses deux fils et de son mari.Alors, avec ses brus, elle se disposa à revenir des Champs de Moab, car elle avait appris dans les Champs de Moab que Dieu avait visité son peuple pour lui donner du pain. (...) C'est ainsi que Noémi revint, ayant avec elle sa belle-fille Ruth, la Moabite, celle qui était revenue des Champs de Moab.Elles arrivèrent à Bethléem au début de la moisson des orges(Rt 1, 3-6.22). [3]

Autres personnalités portant ce prénom[modifier | modifier le code]

Sous forme composée[modifier | modifier le code]

Arts et fiction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse,‎ 16 septembre 2009, 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 467 et 480.
  2. Nominis : prénom Noémie
  3. Dictionnaire des personnages de la Bible, François Bonfils, ISBN 978-2-290-34986-1.