Noel Annan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Annan.

Noel Gilroy Annan OBE (25 décembre 191621 février 2000 (à 83 ans)) était un officier du renseignement militaire britannique, un essayiste et un doyen d'université. Durant sa carrière militaire, il fut promu au grade de colonel et fut fait chevalier de l'ordre de l'Empire britannique. Doyen de King's College (Cambridge) puis de l'University College de Londres, il fut vice-chancelier de l'université de Londres et membre de la Chambre des lords.

Parmi ses publications, on citera Leslie Stephen (biographie qui remporta le James Tait Black Memorial Prize en 1951), Our Age, décrit par le New Statesman comme une « merveilleuse anthologie de commérages de haute volée », et The Dons, parfaite illustration, selon Robert Fulford dans le National Post, du « réseau d'affinités électives qui unissait les intellectuels britanniques (les Darwin, les Huxley, les Macaulay, etc.) aux XIXe et XXe siècles »[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Gloucester Terrace, Londres, Noel Annan fit ses études à la St Winnifred's School, Seaford, puis à la Stowe School, Buckinghamshire.

Il entra à King's College (Cambridge) en 1935, où il étudia l'histoire puis le droit. À King's, il fit partie des Cambridge Apostles, société secrète à laquelle appartenaient aussi Anthony Blunt, Guy Burgess et Michael Straight, qui devinrent des agents soviétiques[2].

Élève officier à partir d'octobre 1940, Noel Annan entra en janvier 1941 dans les services du renseignement et se vit affecté au MI14, un département du War Office. En 1942, il rejoignit la direction générale du renseignement du cabinet de guerre, le Joint Intelligence Committee, sous les ordres de Winston Churchill, situé dans le bunker de celui-ci. En 1944, on l'envoya en mission à Paris, où il devint l'officier de liaison du renseignement militaire britannique, avant d'être l'un des responsables de la division politique de la commission de contrôle britannique en Allemagne.

Annan revint à King's College en 1946, où on l'avait élu enseignant in absentia en 1944, et il y donna des cours de sciences politiques.

Au mois de juin 1950, il épousa Gabriele Ullstein. Ils eurent deux filles : Lucy en 1952 et Juliet en 1955.

Annan fut élu doyen de King's College en 1956. Dix ans plus tard, en 1966, il occupa le même poste à l'University College de Londres, puis, de 1978 à 1981, il fut vice-chancelier de l'université de Londres. Anobli et pair du royaume en 1965, il porta désormais le titre de « baron Annan » et siégea à la Chambre des lords.

Administrateur du British Museum en 1963-1980, Lord Annan fut ensuite administrateur de la National Gallery de Londres en 1978-1985.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]