Noddi brun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Noddi brun (Anous stolidus) est une espèce d'oiseau marin des régions tropicales appartenant à la famille des Laridae.

Il est localement appelé macoua (Mascareignes), moine (Martinique), 'oio (Tahiti)...

Description[modifier | modifier le code]

Comme son nom l'indique, cet oiseau présente un plumage essentiellement brun avec les extrémités des ailes et la queue plus sombres. Le front et le sommet de la tête sont gris. Sa queue est échancrée. Sa longueur est comprise entre 40 et 45 cm et son envergure est de 75 à 86 cm pour une masse de 150 à 272 g.

La voix est une série de cris rauques monosyllabiques (krâ krâ krâ...) émis en vol près des nids (souvent de nuit) et sur les lieux de pêche.

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se reproduit notamment à Tahiti et sur la majorité des îles de Polynésie, à Tristan da Cunha et Gough. On le retrouve également dans le sud de la Floride[1].

Reproduction[modifier | modifier le code]

Cet oiseau niche parfois au sol sur des îlots, dans des falaises, des buissons ou des arbres. A Tahiti et Mo'orea, il construit un nid grossier dans les cocotiers sur le littoral. La période de nidification s'étale principalement de septembre à mars sur les îles de la Société. Cette espèce n'élève qu'un seul jeune par couvée.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se nourrit exclusivement en mer de poissons et de calmars.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des sous-espèces suivantes :

  • Anous stolidus galapagensis Sharpe 1879 ;
  • Anous stolidus pileatus (Scopoli) 1786 ;
  • Anous stolidus ridgwayi Anthony 1898 ;
  • Anous stolidus stolidus (Linnaeus) 1758.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Dry Tortugas », National Park Service (consulté en 17-12-2008)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Todd F.S. & Genevois F. (2006) Oiseaux & Mammifères antarctiques et des îles de l'océan austral. Kameleo, Paris, 144 p.
  • Thibault J.C. & Rives C. (1988) Oiseaux de Tahiti. Delachaux et Niestlé, Neuchâtel, Paris, 111 p.