Nodar Doumbadze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nodar Doumbadze

Activités Poète, scénariste
Naissance 14 juillet 1928
Tbilissi
RSS de Géorgie
RSFS de Transcaucasie
URSS
Décès 14 septembre 1984 (à 56 ans)
Tbilissi
RSS de Géorgie
URSS
Langue d'écriture géorgien
Genres Nouvelles courtes

Nodar Vladimirovitch Doumbadze (en géorgien : ნოდარ დუმბაძე) est un écrivain de la République socialiste soviétique de Géorgie, né le 14 juillet 1928 à Tiflis, et décédé le 14 septembre 1984 dans cette même ville. Il est lauréat du Prix Lénine en 1980, et membre du Parti communiste de l'Union soviétique en 1964.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nodar Doumbadze naît le 14 juillet 1928 à Tiflis. Il grandit à Khidistavi, petit village de l'ouest de la Géorgie. Après le lycée il entre à l'Université des sciences économiques de Tbilissi, dont il sort diplômé en 1950. Il y travaille encore plusieurs années comme laborantin.

À partir de 1957, Nodar se consacre entièrement à l'écriture et collabore aux journaux « L'Aurore » (en géorgien : ცისკარი) et « Crocodile » (en géorgien : ნიანგის). De 1962 à 1965 il est membre du département scénaristique des studios du « Film Géorgien ». Il retourne en 1965 au magazine « Crocodile » dont il devient le rédacteur en chef, ce jusqu'en 1973.

En 1979 il siège au Soviet des nationalités du Soviet suprême, représentant de la RSS de Géorgie.

En septembre 2009, sa tombe fut déplacée au panthéon de Mtatsminda.

Œuvres de Nodar Doumbadze[modifier | modifier le code]

Contes[modifier | modifier le code]

  • Helados
  • Le Sang
  • Démons
  • Les Tziganes
  • Le Chien
  • La Mère
  • D'où vient le faucon en ville?
  • Le Désir
  • Ne le bouscule pas!
  • Diderot
  • Tamerlan
  • Le Petit oiseau
  • Le Cimetière
  • La Corrida
  • Soleil

Histoires[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1960Moi, grand-mère, Iliko et Ilarion
  • 1962Je vois le Soleil
  • 1967Nuit solaire
  • 1971Ne t'inquiète pas Maman!
  • 1973Drapeaux blancs
  • 1978La loi de l'éternité

Scénarios[modifier | modifier le code]

  • 1973Bon voyage (réalisatrice Lana Gogoberidze)
  • 1973L'appel (réalisateur Karaman Mgeladze)

Mise à l'écran[modifier | modifier le code]

Distinctions et Prix[modifier | modifier le code]