Nocturnes Op. 9 (Chopin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Nocturnes opus 9 au nombre de trois, sont dédiés à Marie Pleyel, pianiste et femme de Camille Pleyel éditeur. Composés en 1830-31, ils sont publiés à Leipzig en 1832, à Londres chez Wessel et à Paris chez Schlesinger en 1833.

Nocturne opus 9 nº 1 en si bémol mineur[modifier | modifier le code]

Sur un tempo larghetto l'accompagnement en figures arpégées renvoie aux Nocturnes de John Field que Chopin appréciait particulièrement et dont il reprit le schéma formel, une large ligne mélodique dans le style du bel canto accompagnée de grands accords arpégés à la main gauche.

Nocturne opus 9 nº 2 en mi bémol majeur[modifier | modifier le code]

Nocturne mi bémol majeur, opus 9.2

Andante à 12/8

Nocturne opus 9 nº 3 en si majeur[modifier | modifier le code]

Allegretto à 6/8.

Source[modifier | modifier le code]

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique de piano et de clavecin, éd.Fayard p.223

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]