Nocturne nº 20 (Chopin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Premières mesures du nocturne.
Fichier audio
Nocturne no 20 en do dièse mineur (4:12) (info)
Avec la permission de Musopen (en)

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Le nocturne no 20 en do dièse mineur, Op. posth., Lento con gran espressione, P 1, No. 16, KKIVa/16, est une pièce pour piano composée par Frédéric Chopin en 1830.

Histoire[modifier | modifier le code]

Chopin a composé cette œuvre pour sa sœur ainée, Ludwika Chopin, avec la dédicace suivante : « À ma sœur Ludwika comme un exercice avant de commencer l'étude de mon second Concerto[1],[2]. » Publiée pour la première fois vingt-six ans après la mort du compositeur, la pièce est souvent appelée Lento con gran espressione, du fait de son tempo. Elle est également parfois appelée Reminiscence[3],[4]. La pièce est connue pour avoir été jouée par la survivante de l’holocauste Natalia Karp devant le commandant de camp de concentration Amon Goeth ; celui-ci fut si impressionné de la performance qu'il épargna la vie de Natalia[5].

Structure musicale[modifier | modifier le code]

Un thème contrastant avec la première partie

La pièce est notée Lento con gran espressione. Après une introduction triste et douce le thème principal débute à la cinquième mesure avec la main gauche jouant des arpèges en portamento liés à travers toute cette partie, conférant une qualité constante et obsédante à la musique. Le thème glisse alors vers un pianissimo rêveur à la mesure 21 avant de revenir au thème original à la mesure 47 pour terminer sur une tierce picarde. Le thème de la partie du milieu ressemble à celui du premier mouvement du second concerto pour piano de Chopin composé à la même époque (1830).

Le thème de la partie du milieu en 3/4.

Utilisations[modifier | modifier le code]

Ce nocturne apparait dans le film de Roman Polanski Le Pianiste. Il est joué deux fois, jamais en entier, au début et à la fin du film par le protagoniste Władysław Szpilman, aux studios d'enregistrement de la radio à Varsovie. Le nocturne est interprété dans le film par le pianiste polonais Janusz Olejniczak.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Narodowy Instytut Fryderyka Chopina »
  2. (en) William Murdoch, Chopin: His Life,‎ 1935
  3. (en) « Manuscrits »
  4. (en) « Nocturnes: Comp »
  5. (en)David Charters, « Natalia Karp », LiverpoolDailyPost.co.uk.,‎ 13 juillet 2007 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]