Noctuelle du maïs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La noctuelle du maïs (Sesamia nonagrioides) est un insecte ravageur aussi appelé Sésamie. En France, on le trouve principalement dans le Sud-Ouest (limites nord : Charentes).

Description[modifier | modifier le code]

La noctuelle du maïs adulte est un papillon de 20 mm à ailes repliées, thorax et tête velus, ailes antérieures beiges et postérieures blanches.

La chrysalide hémicylindrique, brun châtain mesure environ 20 mm. Crémastier formé de 4 fortes dents, 2 ventrales et 2 dorsales.

La larve est une chenille de 40 mm à son entier développement, rose pâle légèrement jaunâtre, stigmates noirs.

Cycle de développement[modifier | modifier le code]

2 à 3 générations par an dans le Sud-Ouest de la France.

Les larves hivernent dans les débris de maïs (collets) et réalisent leur nymphose en avril.

Les premiers adultes volent de mai à juin et pondent à l'abri des gaines des feuilles, en petits groupes de quelques dizaines d'éléments.

L'éclosion a lieu au bout de 10 à 14 jours.

Les chenilles de première génération sont présentes de fin mai à mi-juillet. Le deuxième vol a lieu de mi-juillet à fin septembre, donnant des chenilles de fin juillet à début septembre. Elles peuvent donner une troisième génération mais la plupart entre en diapause pour l'hiver.

Dégâts[modifier | modifier le code]

Les chenilles creusent des galeries à la base des feuilles (présence de sciure). La tige creusée devient cassante, d'où un risque de verse ou de dessèchement des plantes. Selon les stades d'attaque, les dégâts peuvent aller d'une sensibilisation à la verse à la mort de la plante.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Collectif d'entomologistes amateurs, Guide des papillons nocturnes de France, Paris, Delachaux et Niestlé,‎ 2007, 288 p. (ISBN 978-2-603-01429-5), p. 138, n° 1358.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :