Noctua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Noctua (homonymie).

Le genre Noctua regroupe des papillons nocturnes de la famille des Noctuidae, sous-famille des Noctuinae, tribu des Noctuini, sous-tribu des Noctuina.

Dénomination[modifier | modifier le code]

  • Le genre Noctua a été décrit par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758 [1].
  • L'espèce de référence pour le genre est Noctua pronuba (Linné, 1758)

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Noctuella (Rafinesque, 1815)[2]
  • Nyctemia (Rafinesque, 1815)
  • Triphaena (Ochsenheimer, 1816)[3]
  • Lampra (Hübner, 1821)[4]
  • Euschesis (Hübner, 1821)
  • Xanthoptera (Sodoffsky, 1837)[5]
  • Paranoctua (Beck, Kobes & Ahola, 1993)[6]
  • Latanoctua (Beck, Kobes & Ahola, 1993)
  • Internoctua (Beck, Kobes & Ahola, 1993)

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des espèces
  • Noctua atlantica (Warren 1905)
  • Noctua carvalhoi (Pinker 1983)
  • Noctua comes (Hübner 1813) - la Hulotte
  • Noctua fimbriata (Schreber 1759) - la Frangée
  • Noctua interjecta (Hübner 1803)
    • Noctua interjecta caliginosa (Schawerda 1919)
    • Noctua interjecta interjecta (Hübner 1803)
  • Noctua interposita (Hübner 1790)
  • Noctua janthe (Borkhausen 1792)
  • Noctua janthina (Denis & Schiffermüller 1775 - le Casque
  • Noctua noacki (Boursin 1957)
  • Noctua orbona (Hufnagel 1766)
  • Noctua pronuba (Linnaeus 1758) - la Fiancée, espèce type pour le genre
  • Noctua teixeirai (Pinker 1971)
  • Noctua tertia (Mentzer & al. 1991)
  • Noctua tirrenica (Biebinger, Speidel & Hanigk 1983)
  • Noctua undosa (Leech, 1889)
  • Noctua warreni (Lödl 1987

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Linnaeus, 1758; Syst. Nat. (Edn 10) 1 : 508
  2. Rafinesque, 1815; Analyse de la Nature: 129
  3. Ochsenheimer, 1816; Schmett. Eur. 4: 69
  4. Hübner, 1821; Verz. bek. Schmett. (14): 221
  5. Sodoffsky, 1837; Bull. Soc. imp. Nat. Moscou 10 (6): 86
  6. Beck, Kobes & Ahola, 1993; Atalanta 24: 231

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]