Nociception

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La nociception est une fonction défensive, d'alarme. C'est l'ensemble des phénomènes permettant l'intégration au niveau du système nerveux central d'un stimulus douloureux via l'activation des nocicepteurs (récepteurs à la douleur) cutanés, musculaires et articulaires. Le transport de l'information sensorielle par les nerfs se fait de la périphérie (lieu du ressenti de la douleur) jusqu'à l'encéphale. Il faut que la stimulation dépasse un certain seuil pour qu'il y ait un déclenchement d'une réponse électrique, c'est la théorie du "gate control". En secourisme, on appelle cette action automatique l'arc réflexe.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]