No Love Lost (album de Joe Budden)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

No Love Lost

Album de Joe Budden
Sortie Drapeau : États-Unis
Enregistré 20112012
Durée 71:49
Genre Rap East Coast, rap hardcore
Producteur SLV, Mizfitz Soundz, T-Minus, Vinylz, Boi-1da, Cardiak, KdotOnTheBeat, Allen Ritter, Frequency, Sean C, LV, A6, Beewirks, Darknight, 8 Bars
Label E1 Music, Mood Muzik Entertainment

Albums de Joe Budden

Singles

  1. She Don't Put It Down
    Sortie :
  2. NBA
    Sortie :

No Love Lost

Score cumulé
Site Note
Metacritic 57/100[1]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5 étoiles sur 5[2]
DJBooth 4 étoiles sur 5[3]
HipHopDX 3 étoiles sur 5[4]
RapReviews 6/10[5]
XXL XL[6]

No Love Lost est le troisième album studio de Joe Budden, sorti le .

Cet album est le quatrième et dernier opus de la saga concept qui inclut Halfway House, Padded Room et Escape Route. Le sort la mixtape A Loose Quarter qui sert de prélude à l'album et reçoit beaucoup de critiques favorables.

Le sort un potentiel single, No Competition, avec Emanny en featuring, suivi du morceau Downfall qui finalement sera reporté sur Mood Musik 4.5: The Worst Is Yet to Come.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Contient un (des) sample(s) de[7] Durée
1. Our First Again (Intro) (Produit par SLV) Joseph Budden, Emanny Saldago, R. Valley 1:56
2. Top of the World (featuring Kirko Bangz – Produit par Mizfitz Soundz) Budden, Andrew Johnson, Salem Brown, Damany Leggett, Kirk Randle 3:47
3. She Don't Put It Down (featuring Lil Wayne et Tank – Produit par T-Minus) Budden, Durrell Babbs, Dwayne Carter, Tyler Williams 4:03
4. NBA (featuring Wiz Khalifa et French Montana – Produit par Vinylz et Boi-1da) Budden, Anderson Hernandez, Matthew Samuels, Cameron Thomaz, Karim Kharbouch 5:05
5. You and I (featuring Emanny – Produit par Cardiak et KdotOnTheBeat) Budden, Salgado, Carl McCormick, Karon Graham Toki No Lost World de Yūji Ōno 4:15
6. Castles (Produit par Vinylz et Allen Ritter) Budden, Hernandez, Allen Ritter 3:35
7. All in My Head (featuring Royce da 5'9" et Kobe – Produit par Cardiak) Budden, Ryan Montgomery, McCormick 5:12
8. Skeletons (featuring Joell Ortiz et Crooked I – Produit par Frequency) Budden, Joell Ortiz, Dominick Wickliffe, Bryan Fryzel Time Is the Enemy de Quantic 4:46
9. Ghetto Burbs (featuring Emanny – Produit par Sean C et LV) Budden, Saldago, Deleno Matthews, Levar Coppin 6:20
10. Last Day (featuring Juicy J et Lloyd Banks – Produit par A6) Budden, K. Stenborg, Jordan Houston, Christopher Lloyd 4:34
11. Role Play (Interlude) (Produit par SLV) 1:01
12. Switch Positions (featuring Omarion – Produit par Cardiak) Budden, McCormick, Omari Grandberry 4:32
13. Tell Him Somethin' (featuring SLV – Produit par SLV) Budden, Saldago, Valley 6:51
14. Runaway (Produit par Beewirks) Budden, Bobby Yewah, Ben Stevenson, Zale Epstein 4:01
15. My Time (Produit par Darknight et 8 Bars) Budden 3:46
16. No Love Lost (Outro) (Produit par Cardiak et KdotOnTheBeat) Budden, McCormick, Graham 3:50
17. She Don't Put It Down (Remix) (featuring Fabolous, Twista et Tank – Produit par T-Minus) Budden, Williams, John Jackson, Carl Mitchell, Babbs 4:15

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Joe Budden No Love Lost Review », Metacritic (consulté le 5 juillet 2014)
  2. (en) « Joe Budden No Love Lost Review », Allmusic (consulté le 5 juillet 2014)
  3. (en) « Joe Budden No Love Lost Review », DJBooth (consulté le 5 juillet 2014)
  4. (en) « Joe Budden No Love Lost Review », HipHopDX (consulté le 5 juillet 2014)
  5. (en) « Joe Budden :: No Love Lost :: E1 Music », RapReviews (consulté le 5 juillet 2014)
  6. (en) « Joe Budden No Love Lost Review », XXL (consulté le 5 juillet 2014)
  7. (en) « Tracks sampled by Joe Budden », Who Sampled (consulté le 5 juillet 2014)