Nkongolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Kongolo fut un grand chef du peuple luba dans la région du Katanga.

Kongolo fut le premier roi luba, il avait érigé sa capitale à Mwibele, près du Lac Boya. Certains récits disent qu’il serait d’origine Songye. Kongolo (ou Nkongolo) Mwamba essayait d’étendre son royaume en conquérant les chefferies Songye voisines.

Il fit la rencontre d’un prince de la tribu des Kunda au nom d’Ilunga Mbidi par l’entremise de ses sœurs qui l’avaient rencontré au bord du lac, celui-ci étant un fin stratège militaire l’aida à agrandir son royaume. La popularité et la puissance croissante d'Ilunga Mbidi fit ombrage à Kongolo, qui, conseillé par son entourage, organisa un complot visant à l’éliminer. Grâce à l’aide de ses épouses, Ilunga Mbidi put prendre la fuite en y laissant femmes et enfants et retourner sur les terres Kunda.

L’un des fils d'Ilunga Mbidi, répondant au nom de Kalala Ilunga, prit la place de son père comme l’un des généraux au sein des forces guerrières. Lui aussi devint très puissant, ce qui inquiéta Kongolo. Kongolo essaya à plusieurs reprises d’éliminer son neveu mais échoua. À la dernière tentative, Kalala Ilunga décida d’en finir, il pourchassa Kongolo après une victoire sur le champ de bataille et le tua. Après avoir exposé la tête et les organes génitaux de Kongolo, il fut proclamé Empereur, Mulopwe.