Nkomi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nkomi

Populations significatives par région
Drapeau du Gabon Gabon 20 000 (2000)
Autres
Langues

dialecte du myènè

Religions

christianisme

Ethnies liées

Myènè (Orungu, Galwa, Enenga, Adyumbas, Mpongwè)

Les Nkomi sont une ethnie gabonaise implantée dans la province de l'Ogooué-Maritime. Ils font partie du groupe Myènè.


Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XIXe siècle, ils vivaient sous l'autorité d'un chef portant le titre de Rè-Ngondo. Rè-Ntcholo, le plus puissant d'entre eux, mourut vers 1830. Chaque année, les Nkomi se rassemblaient sous l'autorité du Rè-Ngondo dans la plaine d'Ondjingo pour traiter des affaires de la tribu et assister à l'exécution des condamnés à mort.

Langue[modifier | modifier le code]

Selon la classification des langues bantoues établie par Malcolm Guthrie le nkomi appartient au groupe des langues myènè (B10) et est codé B11e. pour plus d'info rendez-vous sur "www.awanawintche.com" [1]

En 2000 le nombre de locuteurs était estimé à 20 000[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) François Gaulme, « Un problème d'histoire du Gabon : le sacre du P. Bichet par les Nkomi en 1897 », Revue française d'histoire d'Outre-Mer, t. 61, n° 224, 3e trim. 1974, p. 395-416
  • (fr) François Gaulme, « Le Bwiti chez les Nkomi : association cultuelle et évolution historique sur le littoral gabonais », Journal des africanistes, (1979) 49:2, p. 37-87
  • (fr) Pierre Akendengue, Religion et éducation traditionnelles en pays Nkomi au dix neuvième siècle, Université de Paris 5, 1986, 693 p. (thèse de 3e cycle)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • (fr) Hubert Deschamps, « Nkomi », in Traditions orales et archives au Gabon. Contribution à l'ethno-histoire, Berger-Levrault, Paris, 1962, p. 112-113