Nisko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nisko
Blason de Nisko
Héraldique
Image illustrative de l'article Nisko
Administration
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Basses-Carpates
Maire Julian Ozimek
Code postal 37-400
Indicatif téléphonique international +(48)
Indicatif téléphonique local 15
Immatriculation RNI
Démographie
Population 15 479 hab. (2012)
Densité 254 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 31′ N 22° 09′ E / 50.517, 22.15 ()50° 31′ Nord 22° 09′ Est / 50.517, 22.15 ()  
Superficie 6 096 ha = 60,96 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte administrative de Pologne
City locator 14.svg
Nisko

Géolocalisation sur la carte : Pologne

Voir la carte topographique de Pologne
City locator 14.svg
Nisko
Liens
Site web http://www.nisko.pl

Nisko est une ville de la voïvodie des Basses-Carpates, dans le sud-est de la Pologne. Elle est le chef-lieu du powiat de Nisko. Sa population s'élevait à 15 479 habitants en 2012[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Depuis le premier partage de la Pologne en 1772 jusqu'en 1918, la ville fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), chef-lieu du district de même nom, l'un des 78 Bezirkshauptmannschaften (powiats) en province (Kronland) de Galicie[2]. Le sort de cette province fut dès lors disputé par la Pologne et la Russie soviétique, jusqu'à la paix de Riga signée le 18 mars 1921[3].

Sports[modifier | modifier le code]

Clubs de football :

  • MKS Sokol Nisko (Ligue 4)
  • LZS Podwolina (Nisko)(Ligue 5)
  • Armes Raclawice (Nisko)(Ligue 7)

Club de volleyball : club Orkan Nisko (Ligue 3).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Population au 31 décembre 2012, d'après l'Office central des statistiques, Powierzchnia i ludność w przekroju terytorialnym w 2013 r, p. 182..
  2. Wilhelm Klein, Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Vienne, 1967.
  3. André et Jean Sellier, Atlas des peuples d'Europe centrale, Paris, éd. La Découverte, 1991, p. 94.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :