Nisga'a

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la nation des Nisga'a
Masque de la population Nisga'a - début du XIXe siècle.

Les Nisga'a (/nisqaʔa/) sont un peuple autochtone ou des Premières Nations au Canada. Ils vivent dans la vallée du fleuve Nass dans le nord-ouest de la Colombie-Britannique.

Situation[modifier | modifier le code]

La société Nisga'a est organisée en quatre clans: Ganhada, Gispwudwada, Laxgibuu, et Laxsgiik.

Les Nisga'a sont au nombre d'environ 6 000 personnes. En Colombie-Britannique, la Nation est représentée par quatre villages et 3 sociétés urbaines.

Environ 2 500 habitants vivent dans la vallée de la Nass (dans 4 villages), et 3 500 autres vivent ailleurs au Canada, et dans le monde entier (principalement dans les 3 sociétés urbaines).

Traité[modifier | modifier le code]

Le , une revendication des terres a été réglée entre les Nisga'a, le gouvernement de Colombie-Britannique, et le Gouvernement du Canada. Dans le cadre de la colonisation dans la vallée de la rivière Nass près de 2 000 km2 de terres ont été officiellement reconnues Nisga'a, et 300 000 cubes d'eau a également été créé. Le parc national du glacier de l'ours a également été créé à la suite de cet accord. La revendication des terres a été le premier traité formel entre les Premières Nations et province de la Colombie-Britannique depuis l'époque coloniale[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]