Ninja Gaiden (série)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de Ninja Gaiden

Ninja Gaiden (忍者龍剣伝, Ninja Ryūkenden?, parfois appelé Shadow Warriors en Europe) est une série de jeux vidéo d'action de la société japonaise Tecmo. Elle est apparue sur borne d'arcade en 1988 et s'est poursuivie sur quatre générations de consoles de jeux.

La gameplay de la série tient du beat them all et aussi, suivant les épisodes, du jeu de plates-formes. Le joueur y incarne le ninja Ryu Hayabusa.

Les épisodes[modifier | modifier le code]

L'histoire[modifier | modifier le code]

L'histoire commence par un prologue racontant l'histoire de deux sabres liés par le passé : l'épée du Dragon Noir, dans laquelle est enfermée une puissance démoniaque permettant à celui qui en briserait le sceau de devenir l'égal du Diable... et l'épée du Dragon, taillée, d'après la légende, dans un véritable croc de dragon, et dont hérite les chefs du Clan Hayabusa depuis des milliers d'années... Aujourd'hui, cette épée a été confiée au jeune et puissant ninja Ryu Hayabusa.

Chapitre 1 : la voie du ninja.

Le jeune ninja Ryu Hayabusa s'entraîne dans la montagne avec l'épée du dragon, arme puissante du clan Hayabusa. Sous son apparence anodine, le village Hayabusa cache nombre de secrets, en particulier l'épée du dragon noir, d'une puissance inimaginable, scellée des siècles auparavant à la suite d'une guerre millénaires entre les Démons et le Clan du Dragon, guerriers légendaires humains (le Clan Hayabusa semble faire partie de ses descendants). Pour parachever son entraînement, Ryu défie en duel Murai, ancien ninja du clan qui a formé le sien propre, le Clan de l'ombre. Alors que le duel s'achève pacifique avec une tasse de thé, la kunoichi Ayane se précipite dans le dojo pour prévenir Murai et Ryu : le village Hayabusa est attaqué. Les flammes montent jusqu'au ciel.

Chapitre 2 : le village ninja Hayabusa.

Ryu redescend vers la vallée, suit le fleuve jusqu'au village en flammes, au sol jonché de cadavres, tout en terrassant des combattants inconnus. Il parvient enfin à la maison du chef du village, là où le chef des assaillants vient de tuer les derniers résistants, y compris l'amie d'enfance de Ryu. C'est un personnage vêtu d'une armure noire de samouraï mais son masque ne semble abriter qu'une flamme démoniaque. Voyant qu'il s'est emparé de l'épée du Dragon Noir, Ryu tente de le combattre, mais l'autre le vainc avec une facilité déconcertante et le laisse pour mort... Cependant, on peut voir dans la cinématique que les éclairs de la blessure de Ryu, causée par l'épée volée, sont comme court-circuités par l'épée du Dragon... La nuit, un faucon veille sur le corps de Ryu.

Chapitre 3 : les cieux de la vengeance.

Quelque temps plus tard, on retrouve Ryu, bien vivant, qui a récupéré de ses blessures auprès de Murai et revêt sa tenue noire en cuir. On peut supposer que c'est l'esprit animal et protecteur de Ryu, le faucon, qui l'a ressuscité pour permettre sa vengeance... Murai l'informe que l'étrange samouraï qui a attaqué le village Hayabusa serait en réalité un démon du nom de Doku. Il aurait volé l'épée du Dragon Noir pour la rapporter à la capitale de l'empire Vigoor, peut-être pour la donner à l'empereur... Enfin rétabli et disposant d'une information de départ, Ryu peut partir en quête de vengeance... Il embarque dans un dirigeable qui se rend à la capitale mais est très vite repéré et attaqué par des ninjas ennemis qui semblent aussi poursuivre Doku pour s'emparer de l'épée. Pour s'en dépêtrer, Ryu explore le dirigeable et parvient à son sommet, où un ennemi à moitié mécanisé l'attaque. Lorsque Ryu le tue, l'électricité contenue dans la partie mécanique du monstre met le feu au dirigeable qui tombe lentement vers le sol...

Chapitre 4 : l'infiltration de la cité impériale.

Alors que le dirigeable embrasé se déchire sous son propre poids, Ryu Hayabusa est sain et sauf au sommet d'un pylône électrique. De pylône en pylône, le ninja rejoint la première ville autour du palais impérial : Tairon, où se trouve notamment l'échoppe du légendaire forgeron Muramasa (très utile, ce vieux malin). À la recherche de renseignements sur Doku, Ryu affronte encore des ninjas du Clan de l'Araignée noire et rencontre dans le bar de Han une jeune femme blonde qui décapite un démon : Rachel. Celle-ci lui apprend que des gens très puissants comme lui ou elle ont une malédiction dans leur sang qui peut les changer en démon. Doku, le grand démon, a fait de la sœur de Rachel, Alma, un démon grâce à cela mais Rachel n'a pas réussi à le tuer. Alors que Rachel s'en va pour chasser d'autres démons, Ryu rencontre l'énigmatique Gamov, un inconnu déjà aperçu pendant le voyage en dirigeable et qui suit de près la progression du jeune ninja... Il disparaît mystérieusement.

Chapitre 5 : la cité des démons

Chapitre 6 : le monastère

Chapitre 7 : le souterrain caché

Chapitre 8 : Tairon en alerte

Chapitre 9 : la base de ravitaillement militaire

Chapitre 10 : l'aqueduc

Chapitre 11 : les douves de Zarkhan

Chapitre 12 : les cavernes

Chapitre 13 : le réveil démoniaque

Chapitre 14 : esprit vengeur

Chapitre 15 : le cœur

Chapitre 16 : l'épée du Dragon Noir

Compilation[modifier | modifier le code]

Commercialisé sur Super Nintendo en 1995, Ninja Gaiden Trilogy, propose les trois épisodes NES dans des versions à la qualité graphique légèrement rehaussée.