Ninigi-no-Mikoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ninigi no Mikoto (瓊瓊杵尊) est, dans la mythologie japonaise, le petit-fils d'Amaterasu qui l'envoya sur la terre pour y planter du riz et gouverner le monde (événement appelé tenson kōrin)[1]. Amaterasu lui offrit trois trésors[2] :

Les deux premiers artefacts servirent à attirer Amaterasu hors de la grotte Iwayado, l'épée fut trouvée par Susanoo dans l'une des queues du dragon à huit têtes et huit queues Yamata-no-Orochi.

Saruta-hiko, dieu de la Terre, tenta de s'opposer à son arrivée, mais Ame no Uzume le calma et le convainc de partager son royaume ; ils se marièrent par la suite. Ninigi et sa compagne Ko-no-Hana vinrent alors à Himuka (日向?), où Ninigi construisit son palais. Ils eurent trois fils, dont Hoderi et Hoori. Cependant, leur mariage ne dura pas : Ninigi était jaloux et suspicieux. De désespoir, Ko-no-hana mit le feu à leur hutte et mourut dans les flammes.

Le premier empereur légendaire du Japon est Iwarebiko, arrière-petit-fils de Ninigi, dont le titre posthume est « Empereur Jimmu » (神武天皇?). Il aurait établi l'empire en l'an 660 av. J.-C..

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Yoshihiko Fukui, « Tenson kōrin », Encyclopedia of Shinto, le 31 mars 2007
  2. William George Aston (traduction), Nihongi: Chronicles of Japan from the Earliest Times to A.D. 697, Tuttle Publishing, édition Tra, juillet 2005, Livre II, page 76 (ISBN 978-0-8048-3674-6)