Nimbaphrynoides occidentalis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nimbaphrynoides occidentalis

Description de l'image  Defaut 2.svg.
Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Bufonidae

Genre

Nimbaphrynoides
Dubois, 1987

Nom binominal

Nimbaphrynoides occidentalis
(Angel, 1943)

Synonymes

  • Nectophrynoides occidentalis Angel, 1943
  • Nectophrynoides liberiensis Xavier, 1979 "1978"
  • Nimbaphrynoides liberiensis (Xavier, 1979)
  • Nimbaphrynoides occidentalis liberiensis (Xavier, 1979)

Statut de conservation UICN

( CR )
CR B1ab(iii) :
En danger critique d'extinction

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 01/07/75

Nimbaphrynoides occidentalis, unique représentant du genre Nimbaphrynoides, est une espèce d'amphibiens de la famille des Bufonidae[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre en Guinée, au Libéria et en Côte d'Ivoire au-dessus de 1 000 m d'altitude sur le mont Nimba[1].

Description[modifier | modifier le code]

Deux sous espèces sont distinguées par Sandberger, et al.[2], Nimbaphrynoides occidentalis occidentalis dont les mâles mesurent jusqu'à 18,0 mm et les femelles jusqu'à 20,5 mm occupe le Nord du massif et Nimbaphrynoides occidentalis liberiensis dont les mâles mesurent jusqu'à 22,4 mm et les femelles jusqu'à 28,7 mm occupe le Sud du massif. Cette dernière avait été décrite comme espèce à part entière par Françoise Xavier en 1979[3]. Sandberger, et al. sur la base du peu de différences génétiques la traite en sous espèce.

C'est un crapaud vivipare très rare.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le nom du genre est formé à partir de Nimba, en référence au Mont Nimba, du mot grec phrynos, le crapaud et du suffixe grec -oide, « qui a la forme de »[4].

Publications originales[modifier | modifier le code]

  • Angel, 1943 : Description dun nouvelle Amphibien anoure, ovo-vivipare, de la Haute Guinée Française. (Materiaux de la Mission Lamotte, au Mont-Nimba). 2e note. Bulletin du Museum National d'Histoire Naturelle de Paris, ser. 2, vol. 15, p. 167-169.
  • Dubois, 1987 "1986" : Miscellanea taxinomica batrachologica (I). Alytes, vol. 5, no 1, p. 7-95 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Sandberger, Hillers, Doumbia, Loua, Brede & Rödel, 2010 : Rediscovery of the Liberian Nimba toad, Nimbaphrynoides liberiensis (Xavier, 1978) (Amphibia: Anura: Bufonidae), and reassessment of its taxonomic status. Zootaxa, no 2355, p. 56-68 (texte intégral).
  3. Xavier, 1979 : Nectophrynoides liberiensis, a new species (Anura: Bufonidae) from the Nimba ridge, Liberia: 1. Description of the species. Bulletin de la Société Zoologique de France, vol. 103, p. 431-441.
  4. Dubois, 1987 "1986" : Miscellanea taxinomica batrachologica (I). Alytes, vol. 5, no 1, p. 7-95 (texte intégral).