Nim Chimpsky

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nim.

Nim Chimpsky est un chimpanzé né le 10 novembre 1973. Il a été confié à une famille par une équipe de chercheurs de l'Institut d'Étude des Primates (IPS) de Norman de l'Oklahoma, afin qu’il apprenne la langue des signes. Il est mort le 10 mars 2000.

Son nom est un jeu de mots sur celui du linguiste américain Noam Chomsky, qui considère le langage comme une propriété des seuls êtres humains[1], et du mot « chimp » qui signifie « chimpanzé » en anglais.

Film documentaire[modifier | modifier le code]

Le Projet Nim, un film documentaire[2] retraçant son histoire est sorti en 2011[3].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Harry Benson, « Le Chimpanzé qui se prenait pour un enfant » dans Courrier International n° 925, 24 au 31 juillet 2008.
  • Anna Michel, L'Histoire de Nim, le chimpanzé qui parle, Mardaga, 1981, 59 p. (ISBN 978-2870091319)
  • Herbert S. Terrace, Nim : un chimpanzé qui a appris le langage gestuel (trad. de l'américain par Antoinette Armand), P. Mardaga, Bruxelles, 1980, 330 p. (ISBN 2-87009-127-3)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jo Godefroid, Psychologie: science humaine et science cognitive, De Boeck Université, 2007, p. 534.
  2. Bande annonce du film "Le projet Nim"
  3. Rachel Mulot, « Découvrez Nim, le singe qui apprit à parler », Sciences et avenir,‎ 6 janvier 2012 (consulté le 13 janvier 2012)