Nils Schmid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schmid.
Nils Schmid
Nils Schmid, en 2013.
Nils Schmid, en 2013.
Fonctions
Vice-ministre-président du Bade-Wurtemberg
Ministre des Finances et de l'Économie
En fonction depuis le 12 mai 2011
Ministre-président Winfried Kretschmann
Prédécesseur Ulrich Goll (Vice-MP)
Willi Stächele (Finances)
Ernst Pfister (Économie)
Biographie
Date de naissance 11 juillet 1973 (41 ans)
Lieu de naissance Trèves, RFA
Parti politique SPD
Diplômé de Université de Tübingen
Profession Avocat

Nils Schmid
Vice-ministre-présidents du Bade-Wurtemberg

Nils Schmid, né le 11 juillet 1973 à Trèves, est un homme politique allemand, membre du Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD), dont il préside la fédération dans le Bade-Wurtemberg, et Vice-ministre-président du Land.

Vie professionnelle : formation et carrière[modifier | modifier le code]

Il passe son Abitur en 1993 à Filderstadt, accomplit son service civil d'un an dans une maison de retraite, puis entre à l'université de Tübingen pour y suivre des études supérieures de droit. Il les achève par l'obtention de son premier diplôme juridique d'État en 1999, décrochant le second deux ans plus tard après avoir effectué son stage chez Energiedienst Holding AG.

Devenu avocat, il obtient un doctorat de droit en 2006.

Vie politique[modifier | modifier le code]

L'ascension[modifier | modifier le code]

En 1991, il adhère au Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD), et est élu président des Jeunes socialistes (Jusos) de l'arrondissement d'Esslingen à peine deux ans plus tard. À ce titre, et jusqu'à la fin de son mandat, en 1997, il est également vice-président du SPD de l'arrondissement. Il entre au Landtag du Bade-Wurtemberg en 1997, en qualité de suppléant, et se voit réélu lors des élections du 25 mars 2001. Nommé porte-parole du groupe SPD pour les Finances au mois de juin suivant, il en est désigné vice-président après le scrutin du 26 mars 2006.

Chef de l'opposition régionale[modifier | modifier le code]

Le 10 janvier 2008, à la suite de la démission d'Ute Vogt, il se présente à la présidence du groupe parlementaire régional, qu'il perd face à Claus Schmiedel, par dix-huit voix contre vingt. Cela ne l'empêche pas, le 21 novembre 2009, de se lancer dans la course à la présidence du SPD du Bade-Wurtemberg, après qu'Ute Vogt y ait également renoncé. Lors d'un vote consultatif des militants, il remporte 46,2 % des voix, tandis que Schmiedel finit troisième avec 22,8 %. Le 27 novembre, Nils Schmid est élu président régional du parti, lors du congrès de Karlsruhe, avec 88,6 % des voix des délégués.

Il est choisi, lors d'un congrès extraordinaire à Ulm le 16 octobre 2010, comme chef de file (spitzenkandidat) social-démocrate pour les élections législatives régionales du 27 mars 2011, en recueillant 92 % des suffrages.

Vice-ministre-président[modifier | modifier le code]

Ayant formé une coalition avec l'Alliance 90 / Les Verts, qui l'a devancée lors des élections, il est nommé Vice-ministre-président, ministre des Finances et de l'Économie du Land le 12 mai 2011.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Marié à une femme d'origine turque, avec qui il a eu un fils et une fille, il est de confession protestante et vit à Nürtingen.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]