Nils Gustaf Nordenskiöld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait de Nils Gustaf Nordenskiöld

Nils Gustaf Nordenskiöld (12 octobre 1792 - 2 février 1866) est un minéralogiste et grand voyageur, issu de l'aristocratie finno-suédoise. Il est le père de l'explorateur polaire Adolf Erik Nordenskiöld.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nordenskiöld est né dans le sud de la Finlande, alors province de la couronne suédoise et qui entre dans l'Empire russe quelques années plus tard. Après avoir étudié la minéralogie en Finlande et en Suède, il est nommé inspecteur des mines de Finlande.

Il est élu membre de l'Académie des sciences de Russie le 3 octobre 1819.

Il découvre et décrit plusieurs minerais auparavant inconnus, et en 1820 il publie un essai reconnu comme le premier guide scientifique des minerais de Finlande. Il publie également bon nombre d'articles dans des journaux scientifiques étrangers, s'assurant ainsi une réputation hors de la Scandinavie.

Il retourne en Finlande en 1823 et en 1828 il est nommé surintendant du Conseil des mines à Helsingfors, poste qu'il garde jusqu'à sa mort en 1866 à l'âge de 73 ans.

Espèces minérales décrites[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Une espèce minérale lui avait été dédiée : la nordenskiöldite, mais elle a été déclassée au rang de synonyme de trémolite.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Traité de minéralogie, Volume 3 Par Armand Dufrénoy p.665 1856
  2. a et b « Beskrifnung oefver de i Finland funna Min. », Helsinfors(162) p.1855
  3. Nordenskiöd (1842), Russ. Ges. Min. Schr.
  4. Ak.Stockholm, Ofversigt. (23) p.365
  5. Nordenskiöld (1857) Moskovskoe Obshchestvo Ispytatelei Prirody (Société impériale des naturalistes de Moscou) : 30: 217, 224.
  6. Archives des sciences physiques et naturelles, Volumes 11-13 p.315 1849
  7. Verz. Finl. Min.
  8. Nordenskiöld (1872), Geol. För. Förh.: 1: 7.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]