Nikon FG-20

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nikon FG-20
{{#if:
Image illustrative de l'article Nikon FG-20

Type reflex
Format de pellicule 135
Format d'image 24 × 36 mm
Monture porte-objectifs Nikon F
Obturateur plan focal à rideaux métalliques
Temps de pose 1 s — 1/1 000 s, B
Synchro flash 1/90 s
Modes de mesure pondérée centrale
Sensibilités 25 — 3 200 ISO
Modes d'exposition priorité ouverture, manuel
Viseur pentaprisme, couverture 92%, grossissement 0,86 avec 50 mm
Mise au point manuelle
Moteur optionnel (MD-14 ou MD-E)
Chargement du film manuel
Compteur de vues additif, remise à zéro automatique par ouverture du dos
Dos fixe, avec mémo-film
Alimentation 1 × CR-1/3N ou 2 × SR44 ou 2 × LR44
Dimensions (l × h × p) 136 × 88 × 54 mm
Poids 440 g

Le Nikon FG-20 était un appareil de photo reflex 24 × 36 fabriqué à partir de 1984 par la société Nikon. Il se présente comme une version simplifiée de son prédécesseur, le Nikon FG. Par rapport à ce dernier, il lui manque le mode d'exposition programmé, la mesure TTL au flash et le correcteur d'exposition. Il possède en revanche une touche contre-jour qui apporte une correction d'exposition fixe de +2 EV.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le FG-20 est équipé d'un obturateur commandé électroniquement, et qui a donc besoin de piles pour pouvoir fonctionner. Cet obturateur possède néanmoins une vitesse mécanique de secours, au 1/90 s, qui est utilisable sans piles.

Le posemètre, qui offre une mesure pondérée centrale, s'active par pression à mi-course sur le déclencheur. L'exposition calculée est affichée par une aiguille en face d'une échelle de temps d'exposition, du côté gauche du viseur. Cette aiguille affiche aussi le temps d'exposition utilisé en mode automatique. Cependant, il n'y a pas de rappel dans le viseur du temps d'exposition sélectionné en mode manuel, ni de l'ouverture de diaphragme.

L'appareil est équipé d'un retardateur, d'une touche contre-jour et d'un avertisseur sonore qui, lorsqu'il est actif, prévient quand le temps d'exposition calculé est long (supérieur à 1/30 s) ou trop court (inférieur à 1/1 000 s).

Objectifs et accessoires[modifier | modifier le code]

Le Nikon FG-20 est compatible avec tous les objectifs Nikon en monture F, avec les exceptions et limitations suivantes :

  • Les objectifs non-AI (d'avant 1977) ne peuvent être montés car ils interfèrent avec l'ergot de couplage AI du boîtier.
  • Les objectifs IX (pour réflex APS) ainsi que de rares anciens fisheye ne peuvent être montés car ils pénètrent trop profondément dans le boîtier et interfèrent avec le miroir.
  • Les autres objectifs, AI, AI-S, Série E, AF, AF-I et AF-S, sont pleinement utilisables s'ils ne rentrent pas dans l'une des catégories ci-dessous :
  • Les objectifs G étant dépourvus de bague de diaphragme, ils ne sont utilisables qu'à leur plus petite ouverture, ce qui est en général trop contraignant.
  • Les objectifs DX (pour réflex numériques à petit capteur) ont un cercle image insuffisant pour couvrir le format 24 × 36, et ils sont souvent aussi de type G.

Le Nikon FG-20 accepte plusieurs accessoires, notamment :

  • le flash Speedlight SB-19 ;
  • les moteurs MD-14 (3,2 im/s) et MD-E (2 im/s) ;
  • des lentilles de correction pour l'oculaire.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Nikon

Références[modifier | modifier le code]