Nikon D2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nikon D2 désigne une gamme d'appareils photos réflex numériques professionnels. La gamme est déclinée en quatre versions, soient deux types d'appareils et deux mises à jour de ceux-ci. Les D2H et D2Hs offrent une grande cadence de déclenchement, et sont plutôt destinés à la photo sportive et d'action, tandis que les D2X et D2Xs offrent une plus grande résolution de capteur. On retrouve ainsi la logique mise en place avec les Nikon D1H et Nikon D1X.

Points communs[modifier | modifier le code]

Les D2 possèdent une architecture commune, en tant que Reflex professionnels, ce sont des boîtiers tropicalisés[Note 1], et donc équipés de joints anti-ruissellements, de plus, leur structure est réalisée en magnésium. Leur ergonomie permet la prise en main verticale, ce sans ajout de grip additionnel. Ils sont ainsi équipés de boutons permettant le déclenchement, le réglage de l'ouverture et de la vitesse, ainsi que le démarrage de l'autofocus sur la partie inférieure de l'appareil. On remarque par ailleurs que deux écrans équipent le dos du boîtier. L'un permet la visualisation des photographies et l'accès aux menus, comme la grande majorité des appareils photos numériques, tandis que l'autre permet un accès rapide à certains réglages, tels que la balance des blancs, la sensibilité et la qualité d'image. Les D2 sont aussi équipés d'un microphone, permettant d'annoter vocalement les photographies réalisées. Comme les autres réflex Nikon, les D2 sont équipés d'un écran sur le dessus du boîtier, permettant de rappeler les paramètres de prise de vue, tels que la vitesse, le diaphragme, le nombre de vues restantes sur la carte mémoire et en cache, le type de mesure de la lumière, d'autofocus, le mode engagé et l'état de la batterie. Ils offrent aussi une compatibilité avec les objectifs Nikkor AI grâce à leur cellule de mesure de la lumière spécifique. C'est d'ailleurs à cause de celle-ci et du viseur plein format que les D2 ne disposent pas de flashs intégrés, contrairement au D200 par exemple. Le flash doit donc être installé sur la griffe ISO, et ne peut être déclenché qu'avec un dispositif externe, ou via le câble synchro X. Cette synchro s'effectue par ailleurs à une vitesse maximale de 1/250 s. Le viseur aussi est commun aux boitiers, digne de sa gamme, est basé sur un pentaprisme et offre une couverture de 100 %[1].

Le Nikon D2H[modifier | modifier le code]

Nikon D2H et Nikon D2Hs
Image illustrative de l'article Nikon D2

Type Reflex numérique
Nombre de pixels (millions) 4.26
Définition (max) 2464 × 1632
Type de capteur JFET-LBCAST Format Nikon DX
Taille de capteur 23.3 mm × 15.5 mm
Coefficient de conversion 1.5
Objectif monture F
Dimensions (l × h × p) 157.5 mm × 149.5 mm × 85.5 mm
Masse Approx. 1070g
Alimentation Batterie Lithium EN-EL4
Format Mémoire CompactFlash (Type I/II) et Microdrive

Historiquement le premier des D2, le Nikon D2H est destiné à remplacer le Nikon D1H pour la photographie d'action, et de sport notamment. Son capteur est développé pour accepter une grande cadence de déclenchement.

Présenté le 22 juillet 2003 à la presse. 8 vps

Le Nikon D2Hs[modifier | modifier le code]

Le Nikon D2Hs, annoncé le 16 février 2005, est une évolution du D2H, il possède ainsi le même capteur et le même boitier.

Le Nikon D2X[modifier | modifier le code]

Nikon D2X et Nikon D2Xs
Image illustrative de l'article Nikon D2

Type Reflex numérique
Nombre de pixels (millions) 12,4
Définition (max) 4,288 × 2,848
Type de capteur CMOS Format Nikon DX
Taille de capteur 23.3 mm × 15.5 mm
Coefficient de conversion 1.5
Objectif monture F
Dimensions (l × h × p) 157.5 mm × 149.5 mm × 85.5 mm
Masse Approx. 1070g
Alimentation Batterie Lithium EN-EL4 (EN-EL4a sur le D2Xs)
Format Mémoire CompactFlash (Type I/II)

À sa sortie, en 2005, le Nikon D2X est le réflex offrant la plus grande résolution de la marque Nikon. Celui-ci est destiné à une utilisation professionnelle, notamment lorsque l'image est amenée à être imprimée en grand format. Sa cadence de déclenchement est plus faible que le D2H en plein format, car limitée à 5vps[Note 2], toutefois, en mode Ultra, qui implique un recadrage, le D2X permet jusqu'à 8vps à 7Mpixels.

Le Nikon D2Xs[modifier | modifier le code]

Le Nikon D2Xs est une évolution du D2X, sorti en juillet 2006. Dessiné par Giorgetto Giugiaro[2] ce boîtier bénéficie d'amélioration de l'ergonomie, grâce notamment à l'amélioration des menus, de l'écran qui devient un écran de 2,5" à champ de visibilité plus large. Bien que la majorité des composants du boitier soient les mêmes, on trouve maintenant un nouveau mode Noir et Blanc, et la mesure matricielle reste disponible en cadence « Ultra »[2]. Lors de l'utilisation de cette cadence, un masquage de la visée est maintenant mis en place[Note 3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La majorité des réflex professionnels sont prévus pour une utilisation sous la pluie ou dans des atmosphères très humides
  2. vps : Vues par Seconde, le D2H offre une cadence de 8vps
  3. Lors de l'utilisation de la cadence « ultra », seul une partie du capteur est utilisé, la photo est donc recadrée. Ceci permet d'augmenter la cadence de prise de vue, autrement limitée par la vitesse de circulation et de traitement des données

Références[modifier | modifier le code]

  1. Présentation du D2Xs sur clubic
  2. a et b Raphael Lessinger, « Test du Nikon D2XS », Letsgodigital,‎ 1er juin 2006 (consulté le 9 septembre 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]