Nikolaï Rynine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nikolai Rynin)
Aller à : navigation, rechercher

Nikolaï Alekseïevitch Rynine (en russe : Николай Алексеевич Рынин), né le 23 décembre (11 décembre) 1887 et mort le 28 juillet 1942, est un ingénieur civil, enseignant, chercheur dans l'aérospatiale, auteur, historien et promoteur de voyage dans l'espace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nikolaï Rynine a commencé sa carrière dans le génie civil, travaillant dans l'industrie du chemin de fer. Dès 1906, il a développé un intérêt pour l'aviation et les vols habités. Au cours de sa carrière, il a effectué des recherches dans l'aéronautique. Il est devenu un aéronaute à bord de montgolfières et pilote d'avion et a enseigné l'aérospatiale en tant que professeur à Léningrad. Il a écrit plusieurs livres et articles sur les avions et les voyages dans l'espace.

En avril 1918, dans le numéro de la revue Byloye «Былое» (Le passé), Nikolaï Rynine publia un compte-rendu des manuscrits scientifiques de Nikolaï Kibaltchitch, qui fut condamné à mort après l'attentat qui tua le tsar Alexandre II de Russie. Ces documents révèlent les recherches sur le vol d'un équipage à bord d'une fusée à propulsion.

Entre 1928 et 1932, il a publié neuf volumes d'une encyclopédie des voyages dans l'espace appelé le "Soobschniya Mezhplanetnye" (Communications interplanétaires). Il consacra un des neuf volumes aux travaux de recherches du scientifiques Constantin Tsiolkovski. Il correspondit avec le physicien américain Robert Goddard.

Nikolaï Rynine est mort pendant le siège de Léningrad par les troupes nazis en 1942.

Le cratère Rynin sur la Lune porte son nom.

Liens externes[modifier | modifier le code]