Nikolaï Stankevitch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nikolaï Stankevitch

Nikolaï Stankévitch (en russe Николай Владимирович Станкевич) est un philosophe, poète et écrivain russe né le 9 octobre (27 septembre) 1813 à Ouderevka (Gouvernement de Voronej) et décédé le 7 juillet (25 juin) 1840 à Novi Ligure (Royaume de Sardaigne)[1], principalement connu pour sa correspondance épistolaire, notamment avec Mikhaïl Bakounine, Vissarion Belinsky, Vassili Botkine et dans une moindre mesure Constantin Aksakov.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Françoise Lesourd (dir.) et Mikhaïl Masline (dir.), Dictionnaire de la philosophie russe, L’Âge d’Homme,‎ 2010, 1008 p. (présentation en ligne, lire en ligne [PDF]), p. 822.