Nikolaï Skobline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nikolaï Vladimirovitch Skobline
Николай Владимирович Скоблин
Image illustrative de l'article Nikolaï Skobline

Naissance 1892
Décès 1938 (à 45 ans)
Espagne
Origine Russe
Allégeance Flag of Russia.svg Empire russe
Flag of Russia.svg Armées blanches
Red Army flag.svg Guépéou
Arme Flag of Russia.svg Armée impériale russe
Flag of Russia.svg Armées blanches
Grade IRA F6MajGen 1917 h.png Général major
Années de service 19111938
Conflits Première Guerre mondiale
Guerre civile russe
Distinctions Ordre de St-Georges IVe degré Ordre de Saint-Georges
Médaille de la première campagne du Kouban Médaille de la première campagne du Kouban
Ordre de Saint-Nicolas IIe classe Ordre de Saint-Nicolas le Thaumaturge

Nikolaï Vladimirovitch Skobline (russe : Николай Владимирович Скоблин) (1892–1938?) est un militaire russe. Général des Armées blanches durant la guerre civile russe, il devint ensuite un agent double du NKVD. Il fut l'époux de Nadejda Plevitskaïa (1882–1940).

La guerre civile[modifier | modifier le code]

Pendant la guerre civile russe Skobline était un officier du régiment d'assaut de Kornilov, réputé pour sa bravoure et sa férocité. Les bolchéviques pris par ses hommes étaient pendus ou abattus sur le champ. Le 26 mars 1920, à l'âge de 26 ans, il est promu général-major.

L'exil[modifier | modifier le code]

Après la guerre civile, Skobline réside en France. En 1930 ou 1931 il est recruté par le Guépéou et est mêlé à l'enlèvement du responsable de l'Union générale des combattants russes, Ievgueni Miller. Il décède en 1937 ou 1938 en Espagne sous les bombes de l'aviation franquiste.