Niklaus Aeschbacher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Niklaus Aeschbacher, né à Trogen le 30 avril 1917 et mort le 30 novembre 1995, est un compositeur et chef d'orchestre suisse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Carl Aeschbacher, il étudie la musique à Zurich et Berlin. Après un poste de dirigeant à Berne il devient conducteur principal de l'Orchestre symphonique de la NHK à Tokyo en 1954 mais rentre à Berne deux ans plus tard. En 1964, il accepte un poste à Detmold où il enseigne à l'académie de musique de 1972 à 1982.

Entre 1930 et 1950, il compose un opéra, Die roten Schuhe, pour la station de radio suisse DRS, quelques pièces pour orchestre mais aussi pour musique de chambre.

Source[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]