Niklas Axelsson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Axelsson.
Niklas Axelsson
Importez l’image de cette personne
Informations
Nom Niklas Axelsson
Date de naissance (42 ans)
Pays Drapeau de la Suède Suède
Équipes professionnelles
1998
1999
2000
01-09/2001
09/2001
09-12/2004
2005
2006-2007
2008
2009
Scrigno-Gaerne
Navigare-Gaerne
Ceramiche Panaria-Gaerne
Mercury-Viatel
Alessio
Formaggi Pinzolo Fiavè
Universal Caffé
Selle Italia
Serramenti PVC D.
Utensilnord

Niklas Axelsson (né le à Mora) est un coureur cycliste suédois. Professionnel de 1998 à 2009, il a fait l'objet de deux contrôles antidopage positif à l'EPO, en 2001 et 2009, et est suspendu à vie de toutes courses cyclistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été stagiaire dans l'équipe belge Palmans à la fin de la saison 1997, Niklas Axelsson effectue sa première année en tant que professionnel dans la formation italienne Scrigno-Gaerne en 1998. Il est l'une des révélations du Tour d'Italie 1999, dont il prend la sixième place. L'année suivante, il abandonne sur cette même épreuve. Il termine la saison par une troisième place au Tour de Lombardie et une quatorzième place aux championnats du monde.

En 2001, Niklas Axelsson passe chez Mercury-Viatel puis, en septembre, dans l'équipe italienne Alessio afin de participer au Tour d'Espagne. Il ne prend cependant pas part à cette épreuve, faute de célérité dans la réalisation du transfert[1], mais réalise une bonne fin de saison avec une neuvième place au Tour de Lombardie. En novembre, il est contrôlé positif lors d'un contrôle antidopage réalisé lors des championnats du monde à Lisbonne. Avouant avoir consommé de l'EPO, il est suspendu quatre ans par sa fédération[2]. Cette peine ayant été réduite à deux ans et huit mois lors de l'entrée en vigueur du code mondial antidopage, il a fait son retour dans le peloton professionnel en septembre 2004 au Tour de Pologne avec l'équipe Formaggi Pinzolo Fiavè[3]. À la fin de l'année 2006, il est opéré d'un cancer des testicules[4].

En janvier 2010, les contrôleurs constatent qu'un de ses échantillons datant de septembre 2009 est positif à l'EPO. Il est suspendu provisoirement dès l'annonce de ce résultat[4]. En juillet, la fédération suédoise de cyclisme prononce à son encontre une suspension à vie[5]. Cette suspension est assortie d'une disqualification du Grand Prix de l'industrie et du commerce de Prato 2009[6].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009
UCI Asia Tour 87e[7]
UCI Europe Tour 1059e[8] 273e[9] 254e[10] 39e[11] 724e[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « http://www.cyclingnews.com/results/2001/sep01/sep5news.php », Cyclingnews.com, 5 septembre 2001.
  2. (en) « Axelsson gets four years », Cyclingnews.com, 8 janvier 2002.
  3. (en) « Axelsson in Tour of Poland », Cyclingnews.com, 6 septembre 2004.
  4. a et b (en) « Positive for EPO Faces Lifetime Ban », sur cyclingnews.com,‎ (consulté le 29 juillet 2010)
  5. « Niklas Axelsson suspendu à vie », sur cyclismag.com,‎ (consulté le 29 juillet 2010)
  6. [PDF] (en) « Anti-doping Rule Violations », sur uci.ch, Union cycliste internationale,‎ (consulté le 29 juillet 2014)
  7. (en) « Asia Tour Points Detail », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)
  8. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  9. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  10. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  12. (en) « Europe Tour Points Detail », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 11 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]