Nigel Burgess

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nigel Burgess Sailing pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Voile
Période active 1968 - 1992
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Naissance 1er janvier 1942
Décès 26 novembre 1992
Lieu de décès Golfe de Gascogne

Nigel Allan Burgess né le 1er janvier 1942 à Cheam et mort le 26 novembre 1992 (à 50 ans), est un navigateur et homme d'affaire britannique. Après trois participations à la Transat anglaise, il est retrouvé noyé lors du Vendée Globe 1992[1],[2],[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudie à l'école préparatoire de Homefield puis au collège de formation nautique de la Tamise. Il sert dans la Royal Fleet Auxiliary (RFA) où il gagne ses galons de capitaine. En quittant la RFA, il crée la société Nigel Burgess Yacht, une importante société de courtage spécialisée dans la vente de yachts de luxe[5], et déménage à Monaco[6].

Passionné de voile, il effectue la traversée Singapour-Sète en 1965[5]. Il participe à sa première grande course en solitaire en 1968 lors de la Transat anglaise, à bord du monocoque de 27 pieds Dogwatch. Il termine 11e de l'épreuve[7]. En 1988, il remporte la Transat dans la classe des 50 pieds[8],[9] (22e au général).

En 1992, il participe à sa troisième Transat à bord du 60 pieds Dogwatch II – Nigel Burgess Yacht-Broker puis prend le départ du Vendée Globe, le tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance[5]. Peu après le départ, une violente tempête s'abat sur le Golfe de Gascogne. Burgess déclenche sa balise de détresse le soir du 25 novembre au large du cap Finisterre. Son corps est retrouvé le lendemain[10],[11].

Références[modifier | modifier le code]

  1. sur le site du Vendée Globe
  2. Le JDD
  3. Eurosport
  4. La Croix
  5. a, b et c « Nigel Burgess », Voiles et Voiliers,‎ novembre 1992 (lire en ligne)
  6. USA Today
  7. L'Équipe.fr
  8. « Dogwatch A », sur Histoiredeshalfs.com (consulté le 14 décembre 2012)
  9. « OSTAR Results », sur petitbateau.org.uk (consulté le 14 décembre 2012)
  10. La Dépêche
  11. (en) « Solo Sailor in Global Race Found Dead Off Spain's Coast », New York Times,‎ 27 novembre 1992 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]