Niels Erik Nörlund

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Niels Erik Nörlund

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Niels Erik Nörlund (portrait)

Naissance 26 octobre 1885
Décès 4 juillet 1981 (à 95 ans)
Nationalité Danois

Niels Nörlund (26 octobre 18854 juillet 1981), né à Stagelse au Danemark, étudia à la grande école de Soro[1] et ensuite travailla comme assistant à l'observatoire de Copenhague. Son travail eu une influence sur ses futurs intérêts scientifiques. Après avoir obtenu son doctorat en 1910 à l'université de Copenhaguen, Norlund occupe un poste en Suède comme professeur de mathématiques à l'université de Lund. Il y resta jusqu'en 1922, pour ensuite retourner au Danemark et ainsi devenir professeur de Mathématiques à l'Université de Copenhague, un poste qu'il occupa jusqu'à sa retraite en 1956. Il a occupé plusieurs postes officiels, parmi lesquels directeur de l'Institut royal géodésique du Danemark (1923-1955) et rédacteur en chef de la revue Acta Mathematica.

L'intérêt pour Norlund dans la géodésie date de son retour à l'observatoire de Copenhague, et ses publications sont marquées par son travail dans la cartographie du Danemark et de l'Islande. Il a organisé une nouvelle triangulation du Danemark à partir de 1923, accompagnée par des mesures de gravité et de déterminations astronomiques de longitude, et a également effectué une triangulation partielle du Groenland.

Il s'intéressa également aux équations différentielles et à l'analyse. Son livre Vorlesungen uber Differenzenrechnung (1924, réédité 1954) fut le premier livre sur la fonction complexe des solutions des équations aux différences.

Il fut président de l'Académie royale danoise des sciences et des lettres de 1927 à 1933.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Biographie de Niels Erik Nörlund », sur www.jstor.org (consulté le 13 mai 2010)