Nid-de-pie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La vigie lors de l'expédition vers l'Île Jan Mayen en 1863.

Un nid-de-pie ou vigie est une partie d'un navire située au sommet du plus haut des mâts afin d'être un poste d'observation privilégié.

Présentation[modifier | modifier le code]

Un nid-de-pie ou vigie peut également désigner :

  • à l'origine, un petit sac en filet qui contenait le matériel de tous les ouvriers travaillant au gréement ou le long de la coque, à bord d'un navire ;
  • un poste d'observation, placé en hauteur sur le mât avant de certains navires et où se tient l'homme de vigie. Le nid-de-pie est plutôt appelé nid-de-corbeau sur les navires polaires. Anciennement, on l'appelait la gabie car il avait une forme de grand panier (gabion) où se tenait le gabier de vigie ;
  • un retranchement établi au sommet d'une brèche par les assaillants lors de l'assaut d'une place forte, pour s'y maintenir sans être délogé par la défense (XVIe-XVIIe siècle).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Réplique de la Santa Maria (1492), avec nid-de-corbeau sur le mât.

Sur les autres projets Wikimedia :

Vigie au sommet du Grand Turk.