Nicole Segaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicole Segaud
Image associée à la personnalité
Surnom Helene Shirley, Nicole Andrea, Nicole Ginoux, Nicole Segaud, Nicole Segot, Nicole Seynaud, Shirley
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Actrice de films pornographiques
Films notables La Femme objet

Nicole Segaud est une actrice pornographique française, également connue sous d'autres pseudonymes[Note 1], qui a tourné essentiellement entre 1975 et 1982.

Son physique de « madame tout le monde » et le calme de son visage en font une figure à part de ce milieu. D'après Christophe Bier, elle avait « ce (discret) parfum de bourgeoisie qui faisait tout le charme transgressif de ses prestations hard » [1].

Son rôle dans La Femme objet, film au scénario inspiré de la légende du Docteur Frankenstein, fut particulièrement remarqué.

D'après Christophe Bier, en 1980, elle était la compagne de l'acteur Richard Allan[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • Les Bas de soie noire (1975) de Burd Tranbaree
  • Confidences (1979) (ou Confidences d'un trou mignon au docteur sexe) de Claude Pierson (ss. pseud. Caroline Joyce)
  • Tendres souvenirs (d'une bouche gourmande) (1980) de Michel Baudricourt
  • Les mauvaises rencontres (1980) de Marc Dorcel
  • La Femme objet (1980) de Claude Mulot (ss. pseud. Frédéric Lansac)
  • Extases très particulières (1980) de Alan Vydra
  • The Erotic Dreams of a Lady (1980) de Olivier Mathot (pseud. de Claude Albert Plaut)
  • Animatrice pour couples déficients (1980) de Gérard Grégory
  • La prof enseigne sans préservatifs (1981) de Robert Renzulli
  • Happening (1981) de Alan Vydra
  • Archipel - Les fruits de la passion (1981) (ou Esclave pour couple, Les impurs) de Claude Pierson
  • Blanche-Fesse et les Sept Mains (1981) de Michel Baudricourt
  • Viens, j'ai pas de culotte (1982) de Claude Pierson
  • Sueca bisexual necesita semental (1982) de Ricard Reguant
  • Piège pour une femme seule (1982) de Andrea Bianchi et Olivier Mathot
  • Patricia, Valérie, Anna et les autres (1982) de José Bénazéraf
  • Heiße Höschen (1982) de Claude Bernard-Aubert (pseud. de Claude Ogrel) (ou Rêves de jeunes filles volages, Petites culottes chaudes et mouillées (DVD))
  • Ein Lasterhafter Somme (1982) de Gérard Loubeau
  • Ça va faire mal ! (1982) de Jean-François Davy
  • Ma mère me prostitue (1982) de Francis Leroi
  • Happening (1983) de Alan Vydra
  • Le Fruit défendu (1983) de Jean-Luc Brunet (ss. pseud. J. Helbie)
  • La Femme en spirale (1984) de Jean-François Davy

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Connue également sous les pseudonymes de Helene Shirley, Nicole Andrea, Nicole Ginoux, Nicole Segaud, Nicole Segot, Nicole Seynaud, Shirley.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b D'après Le blog de Monsieur Bier, 05/11/2010.