Nicolas Verrien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Verrien est un maître écrivain français, spécialisé dans les chiffres (dits aussi "monogrammes").

Une page de chiffres de Verrien (1724).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il publie dans la fin du XVIIe siècle. Ses travaux étaient utiles à tous ceux qui utilisaient des monogrammes : les graveurs, les peintres, les sculpteurs, les orfèvres, les brodeurs, les serruriers...

Il existe un portrait de lui par Gérard Edelinck, légendé Nicolas Verien, graveur à Paris.

Œuvres imprimées[modifier | modifier le code]

  • Livre curieux et très utile pour les sçavans, et artistes. Composé de trois alphabets de chiffres simples, doubles et triples, fleuronnez et au premier trait. Accompagné d'un très grand nombre de devises, emblèmes, médailles et autres figures hieroplyphiques. Ensemble de plusieurs supports et cimiers pour les ornements des armes. Avec une table très ample par le moyen de laquelle on trouvera facilement tous les noms imaginables. Le tout inventé, dessiné et gravé par Nicolas Verien maistre graveur, Paris : l’auteur, (priv. de 1685), 3 parties en 1 vol. 8°. (Chicago NL : SC 217. Glasgow UL. Paris Ars. : Est. 476. Paris BNF : RES-V-2451).
  • Réédition : Paris : Jean Jombert, 1694 ou 1696 (Glasgow UL. Paris BNF : RES P-Z-618).
  • Réédition avec un titre modifié : Recueil d'emblèmes, devises, médailles et figures hiéroglyphiques, au nombre de plus de douze cents, avec leurs explications. Accompagné de plus de deux mille chiffres fleuronnez, simples, doubles et triples, d'une manière nouvelle et fort curieuse pour tous les noms imaginables. Avec les tenants, supports et cimiers servans aux ornemens des armes. Cet ouvrage, qui est enrichy de deux cent cinquante planches en taille-douce, est très-utile aux graveurs, peintres, sculpteurs, etc. par le sieur Verrien, maître-graveur. Paris : Claude Jombert, 1724 (Glasgow UL. Paris BNF : Z-17526, 8-V-7902, SMITH LESOUEF S-5681). Cat. Destailleur n° 910, Cat. Jammes n° 52.

Les trois éditions sont en trois parties[1] :

  • Emblèmes et devises latines, espagnoles et italiennes avec leurs explications françoises...
  • Alphabets de chiffres simples, doubles et triples fleuronnez, et médailles hiéroglyphiques...
  • Supports et cimiers pour les ornemens des armes....

dont l'ordre peut varier dans les éditions ou les exemplaires.

  • En 1707, une copie du recueil de chiffres de Verrien a été donnée à Amsterdam sous le titre Livre nouveau et utile pour toutes sortes d'artistes, et particulièrement pour les orfèvres, les orlogeurs, les peintres, les graveurs, les brodeurs etc. contenant quatre alphabets de chiffres fleuronnez au premier trait, avec quantité de devises, d'emblèmes et de nœuds d'Amour. le tout exactement recherché, dessiné et gravé par Daniel de la Feuille. 8°, 100 planches gravées. Cat. Destailleur n° 911.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Certaines de ces éditions sont décrites sous le nom d'Aubert Verrien.

Références[modifier | modifier le code]

  • Catalogue de livres rares et précieux composant la bibliothèque de M. Hippolyte Destailleur... Paris : D. Morgand, 1891. 8°, 448 p.
  • Belles écritures, [Catalogue de vente à prix marqués]. Paris, Librairie Paul Jammes, 1992.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

maître écrivain