Nicolas Rainville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas Rainville
{{#if:
Pas d'image ? Cliquez ici.
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France France
Grade Fédéral 1
Naissance 18 mars 1982 (32 ans)
à Nîmes, Gard
Taille 1,81 m (5 11)
Sport Football
Période pro Depuis 2007
Désignations nationales
Années Compétition
2006-2010 Drapeau : France National
2006- Drapeau : France Coupe de France
2007- Drapeau : France Ligue 2
2007- Drapeau : France Coupe de la Ligue
2010- Drapeau : France Ligue 1

Nicolas Rainville est un arbitre international français de football né le 18 mars 1982 à Nîmes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Rainville débute sa carrière d'arbitre professionnel le 27 juillet 2007 en Ligue 2 lors d'une rencontre entre le Dijon FCO et l'AC Ajaccio[1].

Il est arbitre de Ligue 1 depuis la saison 2010-2011 et un match comptant pour la 1re journée de championnat opposant le Toulouse FC au Stade brestois 29 le 7 août 2010[2].

Le 14 décembre 2011, il sert de cinquième arbitre à l'arbitre français Saïd Ennjimi en Ligue Europa lors d'une rencontre entre le FC Steaua Bucarest et l'AEK Larnaca[3]. Fin 2012, il est promu arbitre international par l'UEFA.

En 2008, alors arbitre de Ligue 2, il avait été impliqué dans une affaire de piratage de la base informatique contentant des informations protégées relatives à la notation des arbitres. il n'a pas été poursuivi, même si les faits étaient avérés et malgré la saisie du CNOSF par certains arbitres, qui demandaient alors des sanctions à son encontre[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dijon FCO - AC Ajaccio », lfp.fr, 27 juillet 2007.
  2. « Toulouse FC - Stade brestois 29 », lfp.fr, 7 août 2010.
  3. « Désignations en Europa League », fff.fr, 12 décembre 2011.
  4. « Le lourd passif de Monsieur Rainville », sur lequipe.fr,‎ 19/10/2014 (consulté le 20/10/2014)