Nicolas Laharrague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Laharrague

alt=Description de l'image Laharague.jpg.
Fiche d'identité
Naissance 30 octobre 1981 (33 ans)
à Tarbes (France)
Taille 1,8 m (5 11)
Position Demi d'ouverture
Carrière en senior
Période Équipe M (Pts)a
2001-2002
2002-2012
2012-2013
2013-
US Dax
USA Perpignan
FC Grenoble
Tarbes Pyrénées
11 (14)[1]
160 (976)[1]
11 (49)[1]
28 (97)
Carrière en équipe nationale
Période Équipe M (Pts)b
2007- Drapeau : France France 2 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 28 juin 2012.

Nicolas Laharrague, né le 30 octobre 1981 à Tarbes, est un joueur de rugby à XV français, qui évolue au poste de demi d'ouverture à Grenoble. Il mesure 1 m 80 pour 86 kg.

Il est le frère de Julien Laharrague, également rugbyman professionnel.

Carrière[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

  • International : 2 sélections en 2007 (tournée en Nouvelle-Zélande)
  • International France A : 2 sélections en 2005 contre Italie A (1 pénalité, 3 transformations)et Irlande A.
  • International -21 ans : participation au championnat du monde 2002 en Afrique du Sud. Vainqueur du tournoi VI nations 2002 grand chelem.
  • International -19 ans : champions du monde - 19 ans en 2000 (Dijon-France)
  • International -18 ans : scolaire année 1998 (surclassé) et 1999.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

  • Finaliste H CUP 2003 contre le Stade toulousain.
  • Finaliste du Top 16 2004 face au Stade français.
  • Champion de France 2009 avec l'USA Perpignan contre le club de Clermont Auvergne (ASM)
  • Finaliste du Top 14 2010 avec l'USA Perpignan

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Laharrague a été champion du monde des -19 ans en avril 2000.
  • Nicolas Laharrague a gagné le grand chelem VI nations des -21 ans en 2002.

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Nicolas Laharrague », sur www.itsrugby.fr (consulté le 7 octobre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]