Nicolas Froment

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Christ et Sainte Marthe
Panneau gauche de La Résurrection de Lazare

Nicolas Froment (soit à Uzès, soit dans le sud de la France, né vers 1430/1435 - mort vers 1486 à Avignon) est un peintre français représentant de la seconde école d'Avignon. Il fut peintre en titre du roi René.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son parcours avant Avignon est peu connu, mais il semble acquis que ce peintre se soit formé dans les années 1460 dans les Flandres et en Italie. Sa formation achevée, Froment rejoint Uzès[1] puis la ville papale d'Avignon, en 1465, où il fera alors partie de ce que l'on appelle la seconde école d'Avignon, école qui mélange les clairs obscurs italiens et la sévérité expressive flamande.

Les œuvres[modifier | modifier le code]

Il a peint plusieurs personnages contemporains dans ses tableaux comme René Ier de Naples et Jeanne de Laval que l'on retrouve dans les panneaux latéraux du triptyque Le Buisson ardent et dans le Diptyque Matheron.

Il aurait aussi travaillé vers 1460 sur des cartons de tapisseries pour le compte de Guillaume de Hellande, évêque de Beauvais[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Triptyque du Buisson ardent, sous la dir. d'Yves Cranga et Marie-Claude Léonelli, préf. de Christian Lacroix, Paris/Arles, coéd. DRAC/Actes Sud, 2011, 160 p. (ISBN 978-2-7427-9746-2)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est de Uzès que l'on entend pour la première fois parler de lui.
  2. http://leparisaquasistain.over-blog.com/article-36467192.html