Nicolas Dorigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dorigny.

Nicolas Dorigny, né en 1652 à Paris où il meurt en 1746, est un peintre et graveur français.

Fils du peintre et graveur Michel Dorigny, il grava surtout d'après Raphaël (ses fameux dessins humoristiques), le Dominiquin et Giovan Francesco Barbieri Guercino. Il fut admis à l'Académie royale de peinture et de sculpture en 1725.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.
  • Bénézit, 1999

Liens externes[modifier | modifier le code]