Nicolas Dewalque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas Dewalque
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance 20 septembre 1945 (69 ans)
Lieu Zichen-Zussen-Bolder (Belgique)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
...-1963 Drapeau : Belgique FC Zichen
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1963-1976 Drapeau : Belgique Standard de Liège 376 (24)
1976-1979 Drapeau : Belgique RFC Liège 00? 0(?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1964 Drapeau : Belgique Belgique -19 ans 005 0(0)
1967-1975 Drapeau : Belgique Belgique 033 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Nicolas Dewalque, né le 20 septembre 1945 à Zichen-Zussen-Bolder dans l'entité de Riemst, est un joueur de football international belge actif durant les années 1960 et 1970. Il occupait le poste de défenseur central et a joué pour les deux plus grands clubs liégeois, le Standard de Liège et le RFC Liège. Il compte 33 capes internationales et a participé à la Coupe du monde 1970.

Carrière[modifier | modifier le code]

Nicolas Dewalque joue son premier match officiel avec l'équipe du FC Zichen, le club de sa ville natale, alors qu'il n'a que 15 ans en utilisant la carte d'identité de son cousin[1]. Il est transféré au Standard de Liège en 1963, à l'âge de 18 ans. Il occupe alors le poste d'avant-centre et dispute son premier match en déplacement à Berchem, au cours duquel il inscrit deux buts[1]. Il recule ensuite en défense et forme avec Léon Jeck la paire défensive du club et plus tard de l'équipe nationale belge. Il remporte son premier trophée avec le club de Sclessin en 1966, la Coupe de Belgique. Il inscrit le seul but de la finale face au Sporting Anderlecht après 32 minutes de jeu. L'année suivante, il remporte une nouvelle Coupe de Belgique avec le Standard. Ses bonnes prestations attirent sur lui de grands clubs européens, comme le Milan AC, avec lequel il signe un précontrat en 1967, le Real Madrid ou encore Barcelone[2] mais le président du Standard, Roger Petit, ne le laisse pas partir.

En championnat, le club termine dans le top-4 chaque saison jusqu'en 1969, quand il remporte le titre de champion de Belgique, le quatrième pour le club et le premier pour Nico Dewalque. Il en remporte deux autres les deux saisons suivantes, réalisant ainsi un triplé unique dans l'histoire du club. Il dispute ainsi trois fois la Coupe d'Europe des clubs champions, atteignent à deux reprises les quarts de finale. Entretemps, il participe à la Coupe du monde 1970 avec les « Diables Rouges »[3], qui sont toutefois éliminés dès le premier tour.

Nicolas Dewalque dispute deux nouvelles finales de Coupe de Belgique en 1972 et 1973 mais le club s'incline chaque fois contre le rival anderlechtois. Il joue au club jusqu'en 1976. Il fait alors ses adieux au Standard après avoir disputé 376 rencontres officielles et inscrit 24 buts. Il s'en va au RFC Liège, où il met un terme à sa carrière en 1979[4].

Reconversion et démêlés judiciaires[modifier | modifier le code]

Après sa carrière sportive, Nicolas Dewalque est brièvement entraîneur pendant la saison 1997-1998 à l'ACHE[5]. Le club est relégué en fin de saison et dépose ensuite le bilan. En 2004, il est appelé par le président Michel Évrard pour l'aider à relancer le RFC Liège et est nommé manager général du club[1].

L'ancien joueur lance plusieurs entreprises dans différents secteurs d'activité : la construction, le catering, l'horeca, le nettoyage, ... En 2006, il se met en faillite pour la deuxième fois. Il est condamné en septembre de la même année pour faillite frauduleuse[6]. En mars 2012, il est reconnu coupable en appel de faux et usage de faux dans le cadre de la faillite de sa société de construction[7], après avoir été acquitté en première instance en février 2011[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Nicolas Dewalque [9]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Sélection Total
Division M B M B C M B Équipe M B M B
1963-1964 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 7 2 - - C1 - - Drapeau : Belgique Belgique -19 ans 5 0 12 2
1964-1965 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 3 1 - - - 0 0 - 0 0 3 1
1965-1966 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 18 6 - - C2 - - - 0 0 18 6
1966-1967 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 24 1 - - C2 - - - 0 0 24 1
1967-1968 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 25 1 - - C2 3 0 Drapeau : Belgique Belgique 5 0 33 1
1968-1969 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 28 0 - - C3 - - Drapeau : Belgique Belgique 5 0 33 0
1969-1970 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 28 1 - - C1 6 0 Drapeau : Belgique Belgique 5 0 39 1
1970-1971 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 28 0 - - C1 4 0 Drapeau : Belgique Belgique 4 0 36 0
1971-1972 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 23 0 - - C1 5 0 Drapeau : Belgique Belgique 3 0 31 0
1972-1973 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 27 3 - - C2 - - Drapeau : Belgique Belgique 2 0 29 3
1973-1974 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 30 0 - - C3 - - Drapeau : Belgique Belgique 5 0 35 0
1974-1975 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 30 0 - - - 0 0 Drapeau : Belgique Belgique 2 0 32 0
1975-1976 Drapeau de la Belgique Standard de Liège Division 1 25 0 - - - 0 0 Drapeau : Belgique Belgique 2 0 27 0
Sous-total 296 15 62 9 - 18 0 - 38 0 414 24
1976-1977 Drapeau de la Belgique RFC Liège Division 1 - - - - - 0 0 - 0 0 0 0
1977-1978 Drapeau de la Belgique RFC Liège Division 1 - - - - - 0 0 - 0 0 0 0
1978-1979 Drapeau de la Belgique RFC Liège Division 1 - - - - - 0 0 - 0 0 0 0
Sous-total 0 0 0 0 - 0 0 - 0 0 0 0
Total sur la carrière 296 15 62 9 - 18 0 - 38 0 414 24

Sélections internationales[modifier | modifier le code]

Nicolas Dewalque a été appelé à 34 reprises en équipe nationale belge, disputant 33 rencontres. Sa première sélection date du 28 octobre 1967 à l'occasion d'un match des éliminatoires de l'Euro 1968 face à la France. Sa dernière apparition avec les « Diables Rouges » a lieu le 27 septembre 1975 contre l'Allemagne de l'Est dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 1976.

Le tableau ci-dessous reprend toutes les sélections de Nicolas Dewalque. Les matches qu'il ne joue pas sont indiqués en italique. Le score de la Belgique est toujours indiqué en gras.

Sélections internationales de Nicolas Dewalque[10]
Date Compétition Adversaire Lieu Score Remarque
28/10/1967 Éliminatoires Euro 1968 (Groupe 7) Drapeau : France France Drapeau : France Nantes 1-1
10/01/1968 Match amical Drapeau : Israël Israël Drapeau : Israël Tel Aviv 0-2
6/03/1968 Match amical Drapeau : République fédérale d'Allemagne Allemagne de l'Ouest Drapeau : Belgique Bruxelles 1-3
7/04/1968 Match amical Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas Amsterdam 1-2
19/06/1968 Éliminatoires Coupe du monde 1970 (Groupe 6) Drapeau : Finlande Finlande Drapeau : Finlande Helsinki 1-2
9/10/1968 Éliminatoires Coupe du monde 1970 (Groupe 6) Drapeau : Finlande Finlande Drapeau : Belgique Waregem 6-1 Remplacé après 80 minutes 80e
16/10/1968 Éliminatoires Coupe du monde 1970 (Groupe 6) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie Drapeau : Belgique Bruxelles 3-0
11/12/1968 Éliminatoires Coupe du monde 1970 (Groupe 6) Drapeau : Espagne Espagne Drapeau : Espagne Madrid 1-1
23/02/1969 Éliminatoires Coupe du monde 1970 (Groupe 6) Drapeau : Espagne Espagne Drapeau : Belgique Liège 2-1
16/04/1969 Match amical Drapeau : Mexique Mexique Drapeau : Belgique Bruxelles 2-0
5/11/1969 Match amical Drapeau : Mexique Mexique Drapeau : Mexique Mexico 1-0
25/02/1970 Match amical Drapeau : Angleterre Angleterre Drapeau : Belgique Bruxelles 1-3
3/06/1970 Coupe du monde 1970 (Groupe A) Drapeau : Salvador Salvador Drapeau : Mexique Mexico 3-0
6/06/1970 Coupe du monde 1970 (Groupe A) Drapeau : URSS Union soviétique Drapeau : Mexique Mexico 4-1
11/06/1970 Coupe du monde 1970 (Groupe A) Drapeau : Mexique Mexique Drapeau : Mexique Mexico 1-0
15/11/1970 Match amical Drapeau : France France Drapeau : Belgique Bruxelles 1-2
25/11/1970 Éliminatoires Euro 1972 (Groupe 5) Drapeau : Danemark Danemark Drapeau : Belgique Bruxelles 2-0
3/02/1971 Éliminatoires Euro 1972 (Groupe 5) Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Belgique Liège 3-0
17/02/1971 Éliminatoires Euro 1972 (Groupe 5) Drapeau : Portugal Portugal Drapeau : Belgique Bruxelles 3-0
7/11/1971 Match amical Drapeau : Luxembourg Luxembourg Drapeau : Belgique Verviers 1-0
10/11/1971 Éliminatoires Euro 1972 (Groupe 5) Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Écosse Aberdeen 1-0
21/11/1971 Éliminatoires Euro 1972 (Groupe 5) Drapeau : Portugal Portugal Drapeau : Portugal Lisbonne 1-1 Averti après 38 minute(s) 38e
19/11/1972 Éliminatoires Coupe du monde 1974 (Groupe 3) Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Belgique Anvers 0-0
18/04/1973 Match amical Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Drapeau : Belgique Anvers 3-0
31/10/1973 Éliminatoires Coupe du monde 1974 (Groupe 3) Drapeau : Norvège Norvège Drapeau : Belgique Bruxelles 2-0
18/11/1973 Éliminatoires Coupe du monde 1974 (Groupe 3) Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas Amsterdam 0-0
17/04/1974 Match amical Drapeau : Pologne Pologne Drapeau : Belgique Liège 1-1
1/05/1974 Match amical Drapeau : Suisse Suisse Drapeau : Suisse Genève 0-1
1/06/1974 Match amical Drapeau : Écosse Écosse Drapeau : Belgique Bruges 2-1 Entré après 50 minutes 50e 
7/12/1974 Éliminatoires Euro 1976 (Groupe 7) Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Drapeau : Allemagne de l'Est Leipzig 0-0 Averti après 36 minute(s) 36e
30/04/1975 Match amical Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas Drapeau : Belgique Anvers 1-0
6/09/1975 Éliminatoires Euro 1976 (Groupe 7) Drapeau : Islande Islande Drapeau : Belgique Liège 1-0
27/09/1975 Éliminatoires Euro 1976 (Groupe 7) Drapeau : Allemagne de l'Est Allemagne de l'Est Drapeau : Belgique Bruxelles 1-2
15/11/1975 Éliminatoires Euro 1976 (Groupe 7) Drapeau : France France Drapeau : France Paris 0-0

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « L'invité du samedi Nico Dewalque au chevet du FC Liège », sur http://archives.lesoir.be,‎ 28 janvier 2004 (consulté le 3 mars 2014)
  2. « Nico Dewalque : “Vous pouvez me montrer Eusebio ?” », sur http://www.dhnet.be,‎ 7 mai 2011 (consulté le 3 mars 2014)
  3. « Statistiques de Nicolas Dewalque », sur http://fr.fifa.com (consulté le 3 mars 2014)
  4. Fiche du joueur sur Footgoal.net
  5. (nl) Fiche de l'entraîneur sur Belgian Soccer Database
  6. « Dewalque a fraudé », sur http://www.dhnet.be,‎ 22 septembre 2006 (consulté le 3 mars 2014)
  7. « Liège: l'ancien footballeur du Standard Nico Dewalque condamné », sur http://www.rtbf.be,‎ 14 mars 2012 (consulté le 3 mars 2014)
  8. « L'ancien diable rouge Nico Dewalque acquitté », sur http://www.rtbf.be,‎ 15 février 2011 (consulté le 3 mars 2014)
  9. Statistiques de Nicolas Dewalque sur BSDB
  10. Fiche du joueur sur le site officiel de l'URBSFA

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]