Nicolas Delsor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicolas Delsor (1920)

Nicolas Delsor, né le 5 octobre 1847 à Strasbourg (Bas-Rhin) et décédé le 20 décembre 1927 dans la même ville, est un ecclésiastique, journaliste et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ordonné prêtre en 1865, il commence sa carrière comme professeur au Grand Séminaire de Strasbourg. Il est rapidement connu pour ses prédications et ses conférences. En 1882 il lance une nouvelle série de la Revue catholique d'Alsace qu'il dirige.

Il s'engage en politique et rejoint le mouvement protestataire, qui milite contre la domination allemande. Il passe ensuite au Parti catholique alsacien, dont il devient l'un des dirigeants. Il fonde un quotidien, le Volksfreund, l'actuel Ami Hebdo et se montre un polémiste redoutable, s'attirant même des condamnations pénales pour des articles trop virulents.

Élu au Landtag d'Alsace-Lorraine, il entre en 1898 au Reichstag, où il est député protestataire. Il est sénateur du Bas-Rhin de 1920 à sa mort en 1927, s'investissant beaucoup à la commission de l'enseignement.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Un mot sur une nouvelle orientation politique des catholiques Alsaciens-Lorrains, F. Sutter, Rixheim, 1894, 99 p. (extrait de la Revue catholique d'Alsace)
  • (de) Wahlen zum Reichstag : an die Wähler des Wahlkreises Erstim-Molsheim, Rixheim, 1898
  • Les Soldats Français morts pour la Patrie à Wissembourg. 1705-1870 : Discours prononcé à l'église de Wissembourg le 16 octobre 1909, Strasbourg, 1909

Hommages[modifier | modifier le code]

Une rue de Strasbourg porte son nom dans le quartier du Neuhof[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Un nom, une rue : Le chanoine Nicolas Delsor », in Dernières Nouvelles d'Alsace, 12 avril 2009 [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • L'abbé N. Delsor (1847-1927) : esquisse biographique (par un groupe d'amis), Le Roux F. X., Strasbourg, 1928, 127 p. + pl.
  • Christian Baechler, « Nicolas Delsor », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, vol. 7, p. 612
  • Christian Baechler, « Nicolas Delsor », in Jean-Marie Mayeur et Yves-Marie Hilaire (dir.), Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine, tome 2, L'Alsace, Beauchesne, Paris, 1987, p. 105-107 (ISBN 2-7010-1141-8)
  • Jean Jolly (dir.), Dictionnaire des parlementaires français, notices biographiques sur les ministres, sénateurs et députés français de 1889 à 1940, Paris, PUF, 1960 Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]