Nicolas Bary

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bary.

Nicolas Bary

Naissance 28 novembre 1980 (34 ans)
Paris
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisateur
Scénariste
Producteur
Films notables Les Enfants de Timpelbach
Au bonheur des ogres

Nicolas Bary, né le 28 novembre 1980, est un réalisateur, scénariste et producteur de cinéma français. Il a notamment réalisé le film Les Enfants de Timpelbach (2008), qui est son premier long métrage.

Parcours[modifier | modifier le code]

Nicolas Bary a commencé à réaliser ses premiers courts métrages au lycée, avec des amis et cousins. Étudiant à l'École supérieure de réalisation audiovisuelle (ESRA), il abandonne les études au profit d'un stage sur le tournage de Le Petit Poucet (2001). Il travaille ensuite en régie, en tant que stagiaire mise en scène, ou encore en renfort, sur une série de longs métrages : La Vie promise (2002), Pas sur la bouche (2003), Mes enfants ne sont pas comme les autres (2003), Blueberry, l'expérience secrète (2004), La Première Fois que j'ai eu 20 ans (2004), Alive (2004), Narco (2004), et Da Vinci Code (2006). Il réalise également des spots publicitaires, pour Tabasco, Kinder et Total.

En parallèle, il auto-produit (notamment grâce à son travail publicitaire) ses deux premiers courts métrages professionnels, Fragile en 2003, puis Before... en 2004, qui sert de pilote à son projet de premier long métrage Les Enfants de Timpelbach. Avec l'aide du producteur Dimitri Rassam, il réalise un troisième court métrage en 2005, Judas, avec notamment Jean-Pierre Cassel, Delphine Serina et Romain Rondeau.

Suite à ses courts métrages, et avec Dimitri Rassam et sa société de production Chapter 2, il se lance dans son projet de long métrage, qu'il écrit et réalise : Les Enfants de Timpelbach, adaptation du roman homonyme de Henry Winterfeld. Le projet aboutit par la sortie en salles du film en décembre 2008. Il travaille également à une adaptation de la bande dessinée Soda, dont il obtient les droits d'exploitation en 2008[1], et cofonde en novembre 2008 une société de production, Les Partenaires.

Son deuxième long métrage est finalement Au bonheur des ogres, adaptation du roman homonyme de Daniel Pennac[2], et dont il est à nouveau scénariste et réalisateur (source : "Le Figaro" 23/07/2013). Le film sort le 16 octobre 2013 avec Bérénice Bejo, Emir Kusturica et Guillaume de Tonquedec.

Il a été le président du jury du festival Entr'2 marches, en mai 2012 à Cannes.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts métrages :

  • 2003 : Fragile (producteur, scénariste et réalisateur)
  • 2004 : Before... (producteur, scénariste et réalisateur)
  • 2005 : Judas (scénariste et réalisateur)
  • 2010 : Le miroir (producteur)

Longs métrages :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Interview de Nicolas Bary sur cine-directors.net Page consultée le 05 octobre 2013.
  2. Filmsactu.com ; "Au bonheur des ogres, première affiche" Page consultée le 05 octobre 2013.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]