Nicolò dell'Abbate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicolò dell'Abbate ou Niccolò dell'Abbate ou Niccolo dell'Abate (né en 1509 ou 1512 à Modène (Italie), mort en 1571 à Fontainebleau, en France) est un peintre italien de la Renaissance tardive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Moïse sauvé des eaux

Toute la famille Dell'Abbate, de père en fils, fut vouée aux arts. On cite avec honneur parmi les peintres modénois, son père Jean, son frère Pierre-Paul, son fils Jules-Camille, son petit-fils Hercule, et son arrière-petit-fils Pierre-Paul.

Formé à Modène, il y fut un des élèves d'Antonio Begarelli. Nicolò dell'Abbate travailla ensuite à Bologne ou son style subit l'influence du Corrège et du Parmesan. Ses principales fresques sont à Bologne, dans les salles et les plafonds de l'Institut des Sciences, au palazzo Poggi. Il y décora des palais et réalisa de nombreux portraits dans le genre de Pontormo.

Invité en France en 1552, il y passa le reste de sa vie. Il fut un précurseur de Nicolas Poussin et de Claude Lorrain grâce à ses paysages avec des personnages de la mythologie.

Nicolò dell'Abbate mourut en 1571.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Nicolò dell'Abbate », dans Charles Weiss, Biographie universelle, ou Dictionnaire historique contenant la nécrologie des hommes célèbres de tous les pays, 1841 [détail de l’édition].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]