Nicolás Fernández de Moratín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fernández et Moratín.

Nicolás Fernández de Moratín, né à Madrid le 20 juillet 1737 et mort dans la même ville le 11 mai 1780 (à 42 ans), est un poète dramatique espagnol.

Il est le père de Leandro Fernández de Moratín (1760-1828), poète et dramaturge.

Son ouvrage le plus souvent cité par les historiens de la tauromachie et les Revisteros est la Lettre historique sur l'origine et les progrès de la tauromachie[1], dont certains points sont présentés comme relevant de la pure légende poétique[2], bien qu'ils aient été repris quelques années plus tard par Paquiro dans sa Tauromaquia completa notamment l'épisode qui présente Rodrigo Díaz de Vivar comme un héros de tauromachie[3]. D'autres historiens au contraire le citent comme référence sur une époque mal connue de la tauromachie[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Arte de las putas, 1772
    trad. française par Frédéric Prot, L'Art des putains, éd. Dilecta, 2008
  • Lettre historique sur l'origine et les progrès des fêtes tauromachiques en Espagne écrit à la demande du prince Pignatelli

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bennassar 1993, p. 13
  2. Refilon 1960, p. 16
  3. Maudet 2010, p. 44-45
  4. Testas 1974, p. 12-13

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Testas, La Tauromachie, Paris, PUF,‎ 1974
  • Refilon, L'Évolution de la tauromachie du Cid Campeador à Luis Miguel Dominguín, Paris, Gründ,‎ 1960 Introduction du Duc Levis de Mirepoix
  • Bartolomé Bennassar, Histoire de la tauromachie, Paris, Desjonqueres,‎ 1993 (ISBN 2-904227-73-3)
  • Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux - Les jeux taurins de l'Europe à l'Amérique, Madrid, Casa de Velasquez,‎ 2010, 512 p. (ISBN 8496820378), Annexe CD-Rom 112 pages
  • Jean-Baptiste Maudet, Terres de taureaux : Les jeux taurins de l'Europe à l'Amérique, Madrid, Casa de Velasquez,‎ 2010, 512 p. (ISBN 8496820378) préface de Jean-Robert Pitte

Liens externes[modifier | modifier le code]