Nick Cutter et les Portes du temps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cutter.

Nick Cutter et les Portes du temps (saisons 1 à 3)
Les Portes du temps (saisons 4 et 5)

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Logo original de la série.

Titre original Primeval
Autres titres
francophones
Primitif (Québec)
Primeval : Les Portes du temps / Les Portes du temps : Une nouvelle ère (NRJ 12 - France)
Genre Série fantastique, science-fiction, d'action
Création Adrian Hodges (en)
Tim Haines (en)
Production Cameron McAllister (en)
Tim Bradley
Paul Frift
Acteurs principaux Andrew Lee Potts
Hannah Spearritt
Ben Miller
Ben Mansfield (saisons 3 à 5)
Ciaran McMenamin (saisons 4 et 5)
Douglas Henshall (saisons 1 à 3)
Juliet Aubrey (saisons 1 à 3)
Lucy Brown (saisons 1 à 3, invité saison 4)
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine ITV1
Nb. de saisons 5
Nb. d'épisodes 36 + 5 webisodes (liste)
Durée 45 minutes
Diff. originale 10 février 200728 juin 2011

Nick Cutter et les Portes du temps puis Les Portes du temps à partir de la quatrième saison[1](intitulé Les Portes du temps : Une nouvelle ère au générique ou Primeval : Les Portes du temps sur NRJ 12) ou Primitif au Québec (Primeval) est une série télévisée britannique en 36 épisodes de 45 minutes créée par Adrian Hodges (en) et Tim Haines (en), diffusée entre le 10 février 2007 et le 28 juin 2011 sur ITV1.

En France, la première saison a été diffusée à partir du 29 décembre 2007 sur M6 puis rediffusée dès le 23 décembre 2008 sur W9, à partir du 28 octobre 2009 sur Téva, dès le 16 février 2011 sur TF6 et à partir du 10 mars 2013 sur 6ter. Les quatre dernières saisons sont diffusées entre le 2 janvier 2009 et le 21 mars 2012 sur NRJ 12 ainsi qu'entre le 3 mai 2011 et le 10 octobre 2011 sur Syfy[2]. En Belgique, elle est diffusée sur BeTV ainsi que sur La Deux et au Québec sur Ztélé.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des créatures préhistoriques apparaissent aux quatre coins de l'Angleterre. Entre plusieurs époques des portes temporelles s’ouvrent d’un coup, sans explication. Bon nombre d'animaux disparus depuis plusieurs millions d'années réapparaissent et sèment le trouble dans la ville.

Le paléontologue Nick Cutter a pour mission de créer une équipe de chercheurs pour étudier et comprendre ces évènements. Son équipe et lui-même devront tout faire pour empêcher ces portails nommés « anomalies spatio-temporelles » de réapparaître. Et il essayera de retrouver son épouse, Helen disparue huit ans avant l'apparition de ces créatures et anomalies…

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Sources V. F. : Doublage Séries Database[4], RS Doublage[3] et le carton de doublage.

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

La série créée par Tim Haines et Adrian Hodges en 2007 a d'abord été nommée Primaeval[réf. souhaitée] puis est devenue Primeval. Le producteur est Cameron McAllister et le studio Impossible Pictures pour ITV1. La première saison a bénéficié d’un énorme budget de millions de Livres Sterling.

Le réseau ITV, après avoir annoncé l'annulation de Nick Cutter faisant face à des difficultés financières, a conclu un accord avec UKTV et a annoncé le renouvellement de la série pour deux saisons supplémentaires composées respectivement de « 7 et 6 épisodes »[5], diffusée en début 2011 sur ITV1 pour la quatrième saison[6] et mi-2011 sur UKTV pour la cinquième saison[6] au Royaume-Uni.

Casting[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

La série est tournée aux Îles Canaries en Espagne, dans la Prison de Kilmainham à Dublin et à Londres en Angleterre (Royaume-Uni)[7].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[8]

Épisodes[modifier | modifier le code]

La série comporte cinq saisons.

Première saison (2007)[modifier | modifier le code]

La première saison est composée de 6 épisodes.

Résumé de la saison

Le professeur Cutter est contacté par un de ses étudiants pour étudier un phénomène inattendu : une étrange créature a été aperçue aux abords d'une forêt. Bien vite, Nick Cutter et la petite équipe de recherche qu'il vient de former vont découvrir que des animaux préhistoriques apparaissent aux quatre coins du Royaume-Uni via des failles spatio-temporelles, appelées « anomalies ». Cutter voit aussi en l'apparition de ces anomalies un moyen de retrouver sa femme, Helen, qu'il pense encore en vie, dans une autre époque.

Deuxième saison (2008)[modifier | modifier le code]

La deuxième saison est composée de 7 épisodes.

Résumé de la saison

Nick Cutter se remet tout juste de ce qu'il vient de vivre : après une expédition dans le Permien qui a tourné au drame, il est revenu dans le présent où tout a changé à la suite d'un paradoxe temporel. Claudia Brown a mystérieusement disparu, remplacée par Jenny Lewis (qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau). Le Home Office ne gère plus les anomalies, c'est l'affaire du Centre de Recherche sur les Anomalies, le CRA. L'assistant de James, Olivier Leek, complote avec Helen.

Troisième saison (2009)[modifier | modifier le code]

La troisième saison est composée de 10 épisodes.

Résumé de la saison

Tandis que l'équipe se remet de la mort de Stephen, Lester doit faire face à une « vieille connaissance » qui ressurgit dans sa vie, Christine Johnson. Helen Cutter réapparaît, et, ayant vu le futur catastrophique qui attend la Terre, elle décide de tout faire pour modifier le présent en détruisant l'humanité à sa source, et ainsi éviter que le monde ne devienne ce qu'il va devenir.

Quatrième saison (2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 4 des Portes du temps.

La quatrième saison est composée de 7 épisodes.

Résumé de la saison

Après avoir survécu un an dans le Crétacé, Connor et Abby parviennent à revenir au XXIe siècle. Durant leur absence, le CRA a dû se restructurer. De nouveaux visages ont fait leur apparition dans le bâtiment, et le couple va devoir s'habituer aux changements, alors que des anomalies apparaissent encore régulièrement.

Cinquième saison (2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 5 des Portes du temps.

La cinquième saison est composée de 6 épisodes.

Résumé de la saison

Philip Burton travaille avec Connor sur son mystérieux projet, ce qui ne fait que réveiller la curiosité et la méfiance de Matt et Abby. Pendant ce temps, les anomalies deviennent de plus en plus fréquentes, au point de décourager l'équipe. Philip aboutit à son projet révolutionnaire pour le bien de l'humanité, mais cela se transforme en catastrophe menaçant le monde entier.

Univers de la série[modifier | modifier le code]

Les personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Professeur Nick Cutter

Il est paléontologue et leader de l'équipe du CRA. Il est plutôt posé, énergique en matière de travail et obsédé par la disparition de sa femme. Il est assassiné par Helen lors de la troisième saison.

Stephen Hart

C'est le meilleur ami de Cutter, il travaille aussi avec lui comme technicien de laboratoire. Il est audacieux et toujours prêt à rendre service. Il sera utile pour son équipe, car il est chasseur et traqueur. Il se sacrifie lors de la deuxième saison.

Claudia Brown / Jenny Lewis

Claudia Brown est employée par le département de l’Intérieur qui aide le groupe du professeur Cutter. Elle est chargée des relations extérieures. Elle éprouve des sentiments pour lui. Après avoir modifié volontairement le futur et, sans le savoir,dans le passé, elle disparaît. Nick Cutter la retrouve à nouveau, mais elle ne s'appelle plus Claudia Brown. Celle-ci est Jenny Lewis ne possédant aucun souvenir du passé de Claudia.

Helen Cutter

C'est l’épouse de Nick Cutter, tout comme lui paléontologue. Celle-ci a cependant décidé de voyager dans le temps pour prendre connaissance de ce phénomène et essayer de changer le monde à son image. Après avoir vu le futur catastrophique qui attend la terre,elle décide de détruire l'humanité. Elle est tuée par un raptor lors de la troisième saison.

Connor Temple

C'est un étudiant en paléontologie devenant l'élève de Nick Cutter. Il possède aussi des connaissances en informatique et électronique. Il est assez gauche, mais attachant pour le reste de l'équipe et reprend le travail de Nick sur les anomalies. Lui et Abby formeront un couple à partir de la quatrième saison.

Abby Maitland

Elle travaille en zoologie. Elle possède un don inné pour la connaissance des animaux et les arts martiaux. Elle se passionne pour le reptile « Rex » et le garde secrètement chez elle. Abby et Connor seront en couple à partir de la quatrième saison.

Sir James Lester

C'est un représentant du gouvernement, fondateur du CRA et responsable de l'équipe de Cutter.

Capitaine Becker

Militaire, supervise les opérations militaires sur le terrain.

Danny Quinn

C'est un ancien officier de police qui reprend la place de chef d'équipe lors de la troisième saison et disparaît en voulant arrêter Helen. Il finit par disparaître volontairement, après un court retour, dans une anomalie à la poursuite de son frère.

Sarah Page

Elle est égyptologue. Elle meurt durant l'année où Abby et Connor sont coincés dans le crétacé.

Matthew « Matt » Anderson

C'est un ancien soldat diplômé en zoologie. Il devient le leader de l’équipe après le départ de Danny. On apprendra qu'il vient du futur.

Jessica « Jess » Parker

Elle est informaticienne et chargée des opérations extérieures. Elle a un faible pour Becker.

Emily Merchant

Elle vient de Londres de 1867 (19e siècle) après avoir traversée une anomalie. Elle restera par la suite avec l'équipe du CRA.

Philip Burton

C'est le directeur de Prospero, les entreprises s'intéressant aux anomalies. Il est aussi scientifique et devient un partenaire économique du centre. Il meurt dans la cinquième saison dans une « explosion » causée par son anomalie

Personnages récurrents[modifier | modifier le code]

Oliver Leek

À partir de la deuxième saison, Oliver Leek est chargé de superviser les opérations destinées à neutraliser les anomalies. Il emploie Caroline Steel pour espionner Connor et ses activités au CRA. Plus tard, on apprend qu'il est de mèche avec Helen Cutter. Après avoir tenté d'assassiner Lester avec un Prédateur qu'il contrôlait grâce à un implant neuronal, Oliver parvint à piéger et capturer Nick, Abby, Connor et Jenny. Il finit par enfermer et dénoncer Caroline à Connor et ses amis. À la fin de la saison 2, il est dévoré par ses Prédateurs sous les yeux de Lester après que Nick soit parvenu à détruire les implants.

Christine Johnson

Représentante du gouvernement.Elle meurt dévorée par un prédateur du futur.

Caroline Steel

Cette jeune femme rencontre Connor dans un vidéo club et l'aide à choisir des films d'horreurs dans la saison 2. Elle est en fait une employée d'Oliver Leek chargée d'espionner Connor et ses activités au CRA. Suite à leur rupture, elle tentera de tuer Rex, le Coelurosauravus adopté par Abby. Plus tard, dans le complexe d'Oliver, on découvre qu'elle ne savait strictement rien de ce que son employeur manigançait. C'est elle qui sauvera Rex d'une mort certaine après qu'il se fut pris une balle. On n'entend plus parler d'elle à partir de la saison 2.

Créatures apparues au cours des saisons[modifier | modifier le code]

La première[modifier | modifier le code]

Épisode 1 :

  • Gorgonopsien : Carnivore vivant au Permien. Celui-ci apparait dans la forêt de Dean, pourchasse sans relâche ses proies aussi bien animales qu’humaines. Il se fait tuer par Stephen Hart qui, après de lui avoir foncé dessus avec la voiture du CRA, lui tire dessus avec un fusil. Le site de la série dit que c'est un Gorgonops, mais sa taille et le fait qu'il vivait avec les Scutosaurus suggèrent que c'est un Inostrancevia.
  • Coelurosauravus : Ces petits lézards volants mangeurs d'insectes viennent du Permien, apparus au même endroit que le Gorgonopsien. Ils sont inoffensifs ; l'une de ces créatures est recueillie par un enfant qui l'a baptisé Rex. Il confie Rex à Abby et Rex deviendra la mascotte de l'équipe.
  • Scutosaure : Énorme herbivore apparenté aux tortues et avec une peau couverte de plaques osseuses, cette créature apparaît peu après le Gorgonopsien et Rex. Venant elles aussi du Permien, ces créatures vivent en troupeaux. Le Scutosaure rentre à son époque.

Épisode 2 :

  • Araignée géante : Ces araignées géantes nommées Mesothelae, qui sont des Solifuges géants du Carbonifère de la période Carbonifère sont apparues dans le métro londonien, attaquant les passants. Elles sont sensibles à la lumière et n'ont pas de venin. Elles retournent dans leur époque.
  • Arthropleura : Mille-pattes géant du Carbonifère, herbivore, il possède quand même un puissant venin qu'il n'utilise qu'en cas de défense. Il meurt dans le XXIe siècle, s’électrocutant avec un compteur électrique.

Épisode 3 :

  • Mosasaure : Gigantesque reptile marin du Crétacé, il apparaît dans une piscine où il tue un maître nageur, puis dans un lac. Il rentre à son époque, mais se fait tuer par un adulte. Ces mosasaures sont représentés avec une armure de crocodilien, mais ils devaient avoir une peau lisse.
  • Hesperornis : Oiseau marin du Crétacé, non volant, il mesure plus de deux mètres et a un bec garni de dents tranchantes pouvant représenter un danger pour l'Homme. Il rentre à son époque.

Épisode 4 :

  • Dodo : Oiseau non volant vivant sur l'île Maurice. Les dodos sont inoffensifs, mais portent un virus mortel. Sur les quatre dodos, deux sont rentrés à leur époque et deux autres sont morts.
  • Parasite (ver solitaire) : Des dodos passent par une anomalie en portant ce parasite. Ce sont de gros vers, sensibles à la lumière provoquant un changement de couleur de l'iris (bleu fluo), des accès d'agressivité et des nausées. Il se transmet par morsure et, si celui-ci n'est pas traité au plus vite, la personne ayant attrapé ce virus meurt.

Épisode 5 :

  • Ptéranodon : Reptile volant géant du Crétacé, il se nourrit uniquement de poissons et de lézards. Dans la série, il sème la panique sur un terrain de golf. Il rentre à son époque.
  • Anurognathus : Petit ptérosaure chassant en essaim. Cutter et son équipe vont découvrir que ce sont eux qui ont tué le golfeur. Ils meurent dans une explosion de gaz.

Épisode 6 :

  • Prédateur du futur : Cette créature venant du futur est le descendant direct des chauves-souris. Elle ressemble à un grand singe doté d'une forte intelligence. Se repérant aux ultra-sons, elle se déplace avec une extrême vélocité, parfois dans les arbres, ce qui peut faire croire à son invisibilité. Si elle n'est pas neutralisée, elle peut créer un paradoxe temporel et exterminer l'espèce humaine.
  • Gorgonopsien : Il revient en tuant le prédateur du futur ainsi que ses petits sauf deux, ce qui créera un paradoxe temporel.

La deuxième[modifier | modifier le code]

Épisode 1 :

  • Deinonychus : Dinosaure du Crétacé tuant ses proies grâce à une griffe spéciale sur son pied, et sont cannibales. Ces dinosaures, proches de la famille des vélociraptors, ont aussi des plumes. Ils débarquent dans un centre commercial et font plusieurs victimes. Il y en a trois : l’un est un bébé et se fait tuer par un adulte qui se fera lui-même plus tard décapiter (il retenait la jambe de Stephen Hart et a sorti sa tête de l’anomalie qui s'est refermée). Finalement, seul un réussi à survivre. Le site de la série dit que ce sont des Dromaeosaurus, mais leur taille et de la forme de leur crâne les rapprochent beaucoup plus de Deinonychus que de Dromaeosaurus.

Épisode 2 :

  • Vers géants : Les vers sont d'étranges animaux du Précambrien vivant dans les vapeurs de soufre. Ils tuent leurs proies en leur crachant dessus. Leur existence est probable, mais n'est pas officiellement vérifiée. Ils sont tués grâce à l'ouverture des fenêtres qui évacue la vapeur de soufre.

Épisode 3 :

  • Smilodon : Félin du Pléistocène vivant en meute. Il a franchi une anomalie étant encore jeune et grandit à notre époque, soignée par la codirectrice d'un parc d'attractions (elle se fait tuer par le Smilodon). Il est vivant, mais capturé par Leek. L'espèce à laquelle appartient l'animal est sans doute Smilodon populator, aussi appelée Smilodon neogaeus.

Épisode 4 :

  • Mers et leur roi : Les Mers sont des mammifères amphibiens venus du futur. Ils ressemblent à des morses, très agressifs surtout le roi (ou plutôt leur reine comme il a été dit), avec défenses des dents de babouin. Les Mers muent et vocalisent. Ils enlèvent Abby et un basketteur. Ils rentrent à leur époque, mais la plupart se font tuer par le CRA, car ils avaient enlevé Abby.
  • Requin du futur : Ce requin du futur possède une longue langue couverte d'épines pour mieux agripper ses proies. Il est tué par l'équipe après avoir été découvert dans un canal.

Épisode 5 :

  • Scorpion géant : Les scorpions géants vivent souvent en groupes, au Silurien, et se tapissent sous le sable du désert pour mieux surprendre leurs proies. Ils se nourrissent de mille-pattes géants. Les Euryptérides ou Gigantostracés ont effectivement existé, mais il est impossible qu'ils aient atteint cette taille, surtout hors de l'eau, car il y avait moins de dioxygène qu'aujourd'hui au Silurien.
  • Mille-pattes : Arthropode du Silurien vivant en grands groupes dans le désert. Il y en a un qui s'échappe de l'anomalie, mais est retrouvé par Abby et renvoyé à son époque. Ce sont peut-être des Eoarthropleura.

Épisode 6 :

  • Mammouth de Colomb : C'est la plus grande espèce de mammouth. Il ne possède pas de poils. Il saccage une autoroute après avoir franchi une anomalie. Il est capturé par le CRA.
  • Prédateur du futur : voir plus haut dans la saison 1. Dans la deuxième saison, ils sont contrôlés à distance par Leek.

Épisode 7 :

La troisième[modifier | modifier le code]

Épisode 1 :

  • Pristichampsus : Le Pristichampsus est un crocodilien de l'Eocène pouvant se tenir sur ses deux pattes arrières. Dans la série, il apparaît dans un musée d'égyptologie, Sarah Page l'a d'abord confondu avec Ammut. Il rentre à son époque.

Épisode 2 :

  • Créature camouflée : Cette créature du futur est vraisemblablement un descendant des primates (sa tête ressemble à celle d'un aye-aye). Elle est capable de se camoufler et donc de disparaître presque surnaturellement. Elle apparaît dans une maison abandonnée. Alors qu'elle rentrait chez elle, elle revient dans notre époque, mais se fait tuer par Dany Quinn.

Épisode 3 :

  • Diictodon : Petit reptile mammalien du Permien. Une meute franchit une anomalie dans un hôpital et détruit les câbles électriques en les rongeant. Ils rentrent tous à leur époque sauf deux, Sid, un mâle et Nancy, une femelle qui sont adoptés par Abby et Connor. Ce sont les seules créatures de la série, avec les Deinonychus qui présentent un dimorphisme sexuel.

Épisode 4 :

  • Giganotosaurus : Grand carnivore du Crétacé (énorme théropode Carcharodontosauridé, l'un des plus grands prédateurs terrestres). Il sème la panique dans un aéroport en attaquant un avion. Il fait à peu près 5 victimes dont Nigel Marven et rentre à son époque en suivant Danny Quinn.
  • Deinonychus : Un bébé qui rentre à son époque.

Épisode 5 :

  • Créature champignon : Homme transformé en créature à la suite d'une infection par des spores d'un champignon du futur.

Épisode 6 :

  • Phorusrhacos : Oiseau carnivore préhistorique mesurant près de trois mètres de haut.

Épisode 7 :

  • Dracorex : Dinosaure pachycéphalosauridé du Crétacé. Il franchit une anomalie et se retrouve traqué par un chevalier, venu du Moyen Âge.

Épisode 8 :

  • Megopteran : Insecte pseudo-hyménoptère venu du futur. Leur larve ressemble à un énorme ver.
  • Prédateur du futur : voir plus haut dans la saison 1.

Épisode 9 :

  • Embolotherium : Rhinocéros préhistorique vivant à l'époque Oligocène.
  • Prédateur du futur : voir plus haut dans la saison 1.

Épisode 10 :

  • Prédateur du futur : voir plus haut dans la saison 1.
  • Megopteran : voir plus haut dans la saison 3.
  • Deinonychus : voir plus haut dans la saison 2.
  • Australopithèque : Premier représentant de la grande branche des Hominidés.

La quatrième[modifier | modifier le code]

Épisode 1 :

  • Spinosaurus : Ce carnivore piscivore et charognard avait une mâchoire ressemblant à celle d'un crocodile, ou plutôt à celle d'un gavial. Son épine dorsale lui servait à réguler sa température. Il est arrivé avec Abby et Connor dans la ville et traverse une anomalie ouverte dans son ventre après avoir avalé le prototype qui ouvre les anomalies. Dans la série, les Spinosaures sont très territoriaux et ne semblent pas considérer les humains comme des proies, mais plutôt comme des rivaux.
  • Deinonychus : Un mâle Raptor apparaît et construit son nid. Il se fait tuer par le Spinosaure, en servant d'appât.
  • Dracorex : Le Dracorex, qui n'avait pas pu retourner à son époque, s'est échappé de la ménagerie du CRA. C'est une femelle.

Épisode 2 :

  • Kaprosuchus : Son nom vient de Kapros (grec) : sanglier et de souchos (grec) : crocodile. Il était apparu 5 ans plus tôt dans une maison, mais il s'est retrouvé dans les égouts en passant par les toilettes. Il a survécu en mangeant des rats, puis des sans-abris et il a finalement été tué.

Épisode 3 :

  • Dinosaure arboricole : Ils apparaissent dans un théâtre. Ces créatures ont la particularité de se déplacer en sautant d'arbre en arbre. Ils ressemblent beaucoup aux Raptors. Emily les appelle les Grimpants (ou Treecreeper en VO).

Épisode 4 :

  • Thérocéphale : Reptiles mammaliens ayant la particularité de paralyser leurs proies avec du venin. Ils ont établi leur nid dans le self d'un collège.

Épisode 5 :

  • Labyrinthodonte : Aussi appelé Temnospondyles. Une famille d'amphibiens ayant vécu du Carbonifère jusqu'au Crétacé. Ils ne disposaient pas d'oreille externe et leur tête était relativement aplatie. On ne connait pas l'espèce qui apparait dans la série bien qu'on dise que ce sont des Koolasuchus. Ils ne ressemblent à aucune espèce de Labyrinthodonte. Il est possible que ces animaux soient des représentants de l'espèce de plus de 7 mètres de long et peut-être plus connue seulement à partir d'un morceau de mâchoire, pas encore nommée, découvert au Lesotho dans des roches du Trias.

Épisode 6 :

  • Hyaenodon : Carnivores féroces qui, malgré leur nom, n’étaient que de loin apparentés aux Canidés. Ils saccagent le mariage de Jenny Lewis. Ils viennent du Miocène.

Épisode 7 :

  • Phorusrhacos : Oiseau aptère de trois mètres de haut, aussi apparus lors de la troisième saison. Il apparait dans une prison. L'individu sortant de l'anomalie dans la prison est borgne du côté gauche, on peut remarquer que l'un des oiseaux apparaissant dans la saison 3 se fait éborgner par Danny, c'est peut-être le même animal qui est réapparu dans la prison.

La cinquième[modifier | modifier le code]

Épisode 1 :

  • Insecte fouisseur géant : Cet arthropode venu du futur creuse de profondes galeries sous terre, et ne remonte à la surface que pour se nourrir. Ce sont probablement d'énormes criquets du futur de la famille des Gryllotalpidae, autrement appelés courtilières, qui vivent en groupe.

Épisode 2 :

  • Pliosaure : Probablement Liopleurodon bien que beaucoup plus grand que n'importe quel autre Pliosauroïde, (un Liopleurodon fait dans les 6 a 7 mètres de longueur, les plus grands fossiles avérés de Pliosaures font, eux, environ 11 mètres, avec des rumeurs d'individus de près de 18 mètres, alors que ces Pliosaures approchent les 25 mètres), ces reptiles aquatiques du Mésozoïque, apparus au Jurassique et subsistant au Crétacé, étaient des prédateurs très voraces possédant une mâchoire très puissante.
  • Théropode nageur, peut-être un Eustreptospondylus : Il ressemble à un Raptor et semble savoir nager en eau peu profonde. Il pesait le poids d'un lion et sa gueule énorme possédait un grand nombre de petites dents tranchantes. C'est un jeune qui apparaît dans un sous-marin. Les deux doigts qu'il a aux mains laissent penser que cette créature est en fait un Balaur, une sorte de Raptor découvert en Roumanie possédant deux griffes en faucille sur chaque pied (bien que le Théropode nageur n'en n'ait qu'une) et deux doigts aux mains. A moins qu'il ne s'agisse d'une espèce encore inconnue de Théropode ayant évolué à partir de petits prédateurs des îles tels que Compsognathus.

Épisode 3 :

  • Deinonychus : voir plus haut dans la saison 2. Dans cet épisode, ce Raptor est associé à une légende urbaine Anglaise du 19e siècle, Jack Talons-à-Ressort ou (Spring-Heeled Jack en VO), mal traduit par Jack l'Éventreur sur le journal de l'épisode 2, mais cette erreur est corrigée dans l'épisode 3. Mais contrairement au vrai Jack qui n'a commis aucun meurtre, le Raptor a fait plus de 6 victimes avant d'être expédié au Centre de Recherche des Anomalies. Dans cet épisode, il est plus petit et ne possède pas de protoplumes.

Épisode 4 :

  • Insectes du futur et leur reine : Ils ressemblent à de gros scarabées se déplaçant en très grands groupes et dévorant chair et os. Ils sont aussi gros que le poing et leur reine fait environ 1 mètre de long. Ils sont capables de broyer des câbles électriques ainsi que du métal. Ils vivent peut-être dans des colonies souterraines et émergent pour trouver de quoi manger, à moins qu'ils ne vivent à la surface en permanence, ce qui est assez improbable vu les conditions météorologiques du futur.

Épisode 5 :

  • Tyrannosaure : Avec une longueur de 12 à 15 mètres, une hauteur de 6 mètres pour un poids avoisinant les 6 tonnes, c'est l'un des plus gros dinosaures carnivores. Il possède une mâchoire surpuissante, capable de broyer une petite voiture. Il peut aussi courir jusqu'à 50 km/h. C'est le plus célèbre des dinosaures, à cause de sa férocité supposée, son nom signifie « roi des reptiles tyrans ».[réf. souhaitée] Il arrive dans le centre-ville et fait une dizaine de victimes, c'est la première créature à apparaitre lors de la Convergence. Il semble que son design soit inspiré du Tyrannosaurus de Jurassic Park[réf. nécessaire] et le Vastatosaurus Rex du film King Kong de 2005.[réf. nécessaire]
  • Kaprosuchus : voir plus haut dans la saison 4. Cette fois-ci, il a ses deux défenses intactes contrairement à l'individu montré dans l'épisode 2 de la saison 4 auquel il manquait la moitié de sa défense droite.
  • Anurognathus : voir plus haut dans la saison 1.
  • Dinosaure arboricole : voir plus haut dans la saison 4.
  • Vers géants : voir plus haut dans la saison 2. Dans cet épisode, on ne les distingue pas très bien et la brume dans laquelle ils sont est plutôt blanche alors qu'elle est jaune dans la saison 2.

Épisode 6 :

  • Prédateurs du futur : Ils ressurgissent, mais ils ont subi une mutation. Ils sont nettement plus rapides (dans l'épisode 6 de la deuxième saison, un de ces prédateurs fait preuve d'une rapidité similaire lorsqu'il est dans le couloir avec Lester) et leur peau présente de sévères dégénérescences à cause des conditions de vie épouvantables sur une Terre stérile et sont les seules créatures capables de vivre en surface. Il semble aussi que leur structure sociale soit beaucoup plus lâche et ils n'hésitent pas à s'entretuer pour avoir une proie (dans cet épisode un prédateur arrache le bras de l'un de ses congénères et s'en sert pour le battre à mort). L'anomalie de Connor au CRA est bien trop petite pour que les prédateurs puissent la traverser, à moins qu'ils ne soient extrêmement souples...

Commentaires[modifier | modifier le code]

L'ancien personnage principal Nick Cutter (Douglas Henshall) étant tué dans l'épisode 3 de la troisième saison, le titre français de la série a été rebaptisé, Primeval : Les Portes du temps à partir de la quatrième saison[10],[1].

Lors de la troisième saison, la production a lancé un concours de dessins de création de créature destiné aux téléspectateurs[11]. L'abeille aperçue dans cette même saison est celle du gagnant du concours[12].

Aux États-Unis, la première saison de la série a démarré le 9 août 2009.

Erreurs[modifier | modifier le code]

Dans la traduction de la version française de l'épisode 9 de la troisième saison, l'Embolotherium (sorte de rhinocéros à tête large) est appelé rhinocéros à tête blanche au lieu de « tête large ».

Une autre erreur dans la version française lors de l'épisode 5 de la quatrième saison : le Labyrinthodonte est appelé « Brinthadon », espèce qui n'existe pas. Le mot provient probablement d’une erreur de traduction du mot Labyrinthodonte par rapport à la prononciation anglaise de ce mot, on retrouve aussi, un peu avant dans la même scène une autre erreur de traduction, ils ont confondu le mot « wide » qui signifie « large », et « white » qui signifie « blanc » ou « blanche » en Français, ce qui à donc donné « tête blanche » dans la version française, ce qui est grotesque, car en aucun cas dans la série et comme l' Embolotherium, cette créature n’est de couleur blanche (à part sur la face ventrale).

Parfois, les Théropodes de la série sont pronateurs au niveau des avant-bras, or, il est impossible pour n'importe quel Théropode d'effectuer ce mouvement sans se déboîter les articulations. Cette erreur est, cependant, très courante dans la représentation des Dinosaures Théropodes.

Les Deinonychus dans la série sont appelés raptors en anglais au lieu de Deinonychus, le mot raptor est en quelque sorte devenu depuis Jurassic Park le surnom des Dromaeosauridae.[réf. souhaitée] De plus au lieu d’avoir de vraies plumes, ils ont des protoplumes uniquement sur le haut du corps. Les créateurs de la série, n'ont pas voulu rendre l'apparence du vrai Deinonychus, mais une approximation pour éviter un aspect trop scientifique et conserver un aspect fantastique et de science-fiction.[réf. nécessaire] Enfin, dans la version française, les Deinonychus sont appelés vélociraptors, (erreur des traducteurs qui se sont probablement basés sur ceux de Jurassic Park.[réf. nécessaire]

Dans l'épisode 6 de la saison 5 on voit Emily conduire la voiture lorsque l'équipe se rend à l'anomalie, or Emily vient d'une époque où les voitures ne sont pas encore inventées, elle ne devrait logiquement pas savoir conduire.

Série dérivée[modifier | modifier le code]

Le 15 septembre 2011, la chaîne de télévision canadienne, Space, a annoncé la commande d'une série dérivée à Nick Cutter et les Portes du temps / Les Portes du temps (Primeval), intitulée Les Portes du temps : Un nouveau monde (Primeval: New World)[13] avec un début de tournage pour l'hiver 2011 à Vancouver[13]et composée de 13 épisodes[13] et diffusée depuis le 29 octobre 2012 sur Space, au Canada, ITV1 et Watch, au Royaume-Uni[14] ainsi qu'en début 2013 sur Syfy aux États-Unis[15].

L'intrigue de la série aura le même univers que la version anglaise et poursuivra l'évolution de la mythologie instaurée[14]. La production ajoute que divers éléments seront repris et certaines histoires auront une continuité en rapport avec les intrigues déjà développées dans la série originale[14].

Les rôles principaux sont interprétés par Sara Canning (Dylan Weir) et Niall Matter (Evan Cross)[16], Andrew Lee Potts reprendra son rôle de Connor Temple lors de l'épisode pilote en tant qu'invité[16] et les acteurs Miranda Frigon (Angelika Finch), Geoff Gustafson (Ken Leeds), Danny Rahim (Mac Rendell) et Crystal Lowe sont aussi annoncés au casting[16],[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]