Nick Alexander

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nick Alexander est un écrivain anglais né en 1964.

Il est l'auteur de quatre romans : 50 Reasons to Say Goodbye, Sottopassaggio, Good Thing Bad Thing, Better Than Easy, et une collection de nouvelles sous le titre : 13:55 Eastern Standard Time. Plébiscité dans la presse gai anglo-saxonne, ses romans ne sont pas encore traduits en français.

Liens externes[modifier | modifier le code]