Nicholas Negroponte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Negroponte.
Nicholas Negroponte lors d'une présentation à la US Naval Academy en 2009

Nicholas Negroponte, né en 1943, est un informaticien américain d’origine grecque, professeur et chercheur au MIT (Massachusetts Institute of Technology).

Né à New York d'un père, Dimitri Negroponte, riche armateur grec qui a immigré aux États-Unis, il fait des études à New-York puis en Suisse avant d'intégrer le Massachusetts Institute of Technology (MIT) de Boston dont il sort diplômé en architecture. Il y devient professeur en 1966 et y crée en 1969, l'Architecture Machine Group, destiné à étudier l'Interface Homme-machine.

Il passe plus d'un an en France en 1982-83, comme directeur du Centre mondial informatique et ressource humaine créé par Jean-Jacques Servan-Schreiber.

En 1985, il crée le Media Lab du MIT, dont il est le directeur, un centre spécialisé dans la communication du futur. Il a aussi lancé un magazine spécialisé en informatique Wired magazine.

Il est le responsable du projet One Laptop per Child (« Un PC portable par enfant »), ordinateur destiné aux pays émergents. Il vient d'etre rebaptisé CM1 ("Children Machine 1"). Le "CM1" utilise le système d'exploitation Open Source Sugar basé sur Fedora. Au 25 octobre 2006, le CM1 a encore changé de nom et s'appelle désormais XO.

Il est le frère de John Negroponte, diplomate américain et secrétaire d'État adjoint de l'administration Bush.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • L'homme numérique, Robert Laffont, 1995.

Sources[modifier | modifier le code]