Nicholas John Shackleton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sir Nicholas John Shackleton

Description de l'image  Nicholas_shackleton.jpg.
Naissance
Décès
Cambridge (Royaume-Uni)
Nationalité britannique
Champs géologie et climatologie
Institutions université de Cambridge
Renommé pour paléo-océanographie, spectrométrie de masse, article de Hayes, Imbrie et Shackleton sur le climat de la terre
Distinctions Membre de la Royal Society

Sir Nicholas John Shackleton ( - ) est un géologue et climatologue britannique, spécialiste du quaternaire.

Shackleton est le petit-neveu de l'explorateur Ernest Shackleton et le fils du géologue Robert Shackleton. Il obtient un bachelor en physique et un Ph.D. en géochimie du Clare College de l'université de Cambridge. Il passe toute sa carrière dans cette université au département des sciences de la Terre

Shackleton est une des grandes figures de la paléo-océanographie et l'un des pionniers de la spectrométrie de masse pour déterminer les changements climatiques enregistrés dans le ratio des isotopes de l'oxygène présent dans des fossiles du quaternaire. Il a aussi mis en évidence un inversion du champ magnétique terrestre il y a 780 000 ans. Il est le plus connu du grand public par sa contribution à l'article de Hayes, Imbrie et Shackleton qui montre, en utilisant des analyses des sédiments océaniques, des corrélations entre les oscillations climatiques et les variations de l'orbite terrestre (voir paramètres de Milankovitch).

Son travail ultérieur se focalise sur la création d'échelles de temps précises basées sur les corrélations entre les cycles périodiques observés dans les sédiments océaniques profonds et le calcul de l'ensoleillement à une latitude données. Ces travaux permettent une meilleure précision stratigraphique que les autres méthodes de datation et permettent d'éclaircir la rapidité et les mécanismes des changements climatiques.

Changement de l'abondance des isotopes de l'oxygène dans les océans en fonction du volume de glace durent les périodes glaciaires.

En 2000 il publie une étude sur la relation entre l'abondance d'isotope d'oxygène dans les sédiments océaniques et ceux capturés dans la glace de l'antarctique. Cette étude a aidé à connaître les contributions relatives du changement de température des eaux profondes et du volume de glace sur l'abondance isotopique dans le milieu marin, et a aussi permis de mettre en lumière l'interdépendance entre le niveau de dioxyde de carbone et les changements de température durant les 400 000 dernières années.

En 1995 Shackleton devient directeur du Godwin Institute of Quaternary Research, il est fait chevalier en 1998.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]