Nicholas Goodrick-Clarke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nicholas Goodrick-Clarke

Activités écrivain, historien, professeur
Naissance 15 janvier 1953
Lincoln, Lincolnshire, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Décès 29 août 2012
Langue d'écriture anglais
Genres essai

Œuvres principales

  • The Occult Roots of Nazism: The Ariosophists of Austria and Germany, 1890-1935 (1985)
  • Hitler's Priestess: Savitri Devi, the Hindu-Aryan Myth and Neo-Nazism (1992)
  • Black Sun: Aryan Cults, Esoteric Nazism, and the Politics of Identity (2003)

Nicholas Goodrick-Clarke né le 15 janvier 1953 à Lincoln, dans le Lincolnshire, et mort le 29 août 2012 est un historien, essayiste, traducteur, éditeur et professeur universitaire britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié aux universités de Bristol et d'Oxford, en 2002 il a été nommé directeur du Centre d'études de l'ésotérisme occidental de l'université de Wales à Lampeter et en 2005 professeur d'histoire à l'université d'Exeter, dont il a dirigé jusqu'à sa mort le Centre d'Etudes de l'Esotérisme (EXESESO), il est l'auteur de plusieurs livres sur les traditions ésotériques.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Traduction
Édition
  • Paracelsus: Essential Readings, sous la direction de Goodrick-Clarke - (ISBN 1-55643-316-6).
  • Helena Blavatsky, dirigé et préfacé par Goodrick-Clarke, North Atlatic Books, Berkeley, 2004 - (ISBN 1-55643-457-X).
  • G.R.S. Mead and the Gnostic Quest, dirigé et préfacé par Clare et Nicholas Goodrick-Clarke - (ISBN 1-55643-572-X).
Préface

Liens et références externes[modifier | modifier le code]