Nicholas DiOrio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicholas Di Orio
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : États-Unis Américain
Naissance 4 février 1921
Lieu Morgan Township (États-Unis Drapeau : États-Unis)
Décès 11 septembre 2003 (à 82 ans)
Lieu Green Tree (États-Unis)
Taille 1,70 m
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : États-Unis Avella Juniors
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
?-1946 Drapeau : États-Unis Morgan Strasser
1946 Drapeau : États-Unis Pittsburgh Strasser
1947 Drapeau : États-Unis Chicago Vikings
1947-1949 Drapeau : États-Unis Morgan Strasser
1949-? Drapeau : États-Unis Harmarville Hurricanes
- Drapeau : États-Unis Pittsburgh Beadling
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Nicholas Di Orio (né le 4 février 1921 à Morgan Township en Pennsylvanie et mort le 11 septembre 2003 à Green Tree dans le même état) était un joueur de football américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

DiOrio grandit dans le banlieue Pittsburgh en Pennsylvanie et obtient son diplôme dans le South Fayette Township High School en 1939. Au lycée, il pratique tout d'abord le basket-ball, est est connu pour avoir inscrit 50 points en un match[1]. Il démontre également de grandes capacités au football dans son équipe, les Avella Juniors. En 1939, son club remporte le championnat national des moins de 19 ans, la McGuire Cup[2].

Carrière de club[modifier | modifier le code]

Tandis qu'il travaille comme facteur, DiOrio joue en même temps à sa passion, le football. En 1942, il fait partie de l'effectif des Morgan Strasser qui perdent la National Amateur Cup contre Fall River. L'équipe remporte la coupe en 1943 contre Santa Maria SC. En 1944, Morgan Strasser joue sa troisième finale de coupe amateur, perdue contre les New York Eintracht SC[3]. En 1946, DiOrio quitte les Morgan Strasser, pour les Pittsburgh Strasser de la nouvelle North American Professional Soccer League. En 1947, il part chez les Chicago Vikings, puis chez les Morgan Strasser SC. En 1949, le club remporte l'U.S. Open Cup. En 1951, DiOrio perd sa 4e finale de coupe amateur, après celle de 1950. Il remporte quand même le championnat en 1952. Il quitte alors Harmarville pour signer chez les Pittsburgh Beadling, avec qui il finit sa carrière en 1959. Durant les 20 années de sa carrière, DiOrio remporta la National Amateur Cup, l'U.S. Open Cup, et cinq championnats de Keystone Senior League.

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

DiOrio est appelé en équipe des États-Unis pour disputer la coupe du monde 1950 au Brésil, mais ne joue pas un seul match.

Entraîneur[modifier | modifier le code]

Après sa retraite de footballeur en 1959, DiOrio continue à entraîneur différentes équipes de football. En 1971, il devient le président de la West Penn Soccer Association, association de Pennsylvanie.

Il meurt d'un cancer du colon le 11 septembre 2003.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Obituary: Nicholas DiOrio / Competed in 1950 World Cup
  2. (en) USYouth Soccer
  3. (en) USA History: The National Amateur Cup