Nicholas Biddle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Biddle.
Nicholas Biddle

Nicholas Biddle (8 janvier 1786 à Philadelphie27 février 1844 à Philadelphie) était un juriste et financier américain qui fut président de la Second Bank of the United States, fonction qui le voit s'opposer au président américain Andrew Jackson. Alors qu'il est très estimé et considéré comme l'un des plus financiers du siècle, sa politique de gestion entraine la ruine des actionnaires de la banque. Nicholas Biddle est poursuivi en Justice jusqu'à sa mort.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Reginald C. McGrane (éditeur) The Correspondence of Nicholas Biddle (1919)
  • Howard Bodenhorn, A History of Banking in Antebellum America: Financial Markets and Economic Development in an Era of Nation-Building (2000).
  • Bray Hammond, Banks and Politics in America from the Revolution to the Civil War (1960), Pulitzer prize; the standard history.
  • Robert V. Remini, Andrew Jackson and the Bank War: A Study in the Growth of Presidential Power (1967)
  • Thomas Payne Govan, Nicholas Biddle: Nationalist and Public Banker, 1786-1844 (1959).
  • Arthur Meier Schlesinger Jr. Age of Jackson (1946), Pulitzer prize winning intellectual history.
  • George Rogers Taylor (éditeur) Jackson Versus Biddle: The Struggle over the Second Bank of the United States (1949).
  • Peter Temin, The Jacksonian Economy (1969).
  • Jean Alexander Wilburn, Biddle's Bank: The Crucial Years (1967).
  • Sean Wilentz, The Rise of American Democracy: Jefferson to Lincoln (2005).