Nicholas Berg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicholas et Berg.

Nicholas Evan Berg (né le 2 avril 1978 à Philadelphie, États-Unis - mort le 7 mai 2004 en Irak), était un homme d'affaires juif américain en radiotélécommunications. Il fut enlevé puis décapité par des terroristes islamistes en Irak où il a voulu investir dans le domaine de la radiotélécommunication. Il aurait été décapité par Abou Moussab Zarqaoui, selon la CIA. Il avait 26 ans.

Les bourreaux ont dit qu'ils avaient tué Berg pour venger les victimes de tortures de la prison d'Abou Ghraib.

Le 8 juin 2006, au lendemain de la mort de Zarqaoui dans un bombardement américain, le père de Nick Berg a cependant déclaré ne pas être certain que Zarqaoui ait assassiné son fils et jette la responsabilité du meurtre sur George W. Bush. Il a également expliqué que la mort de Zarkaoui était une "double tragédie" pour la famille du terroriste islamiste et aussi parce qu'elle serait à l'origine de nouvelles violences en Irak[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mort de Zarqaoui : les réactions sur 20Minutes.fr.